formats

23 harraga interceptés au large de Annaba

Publié le 06/12/2015, par dans Non classé.

Les éléments du Groupement territorial des garde-côtes (GTGC) de Annaba ont intercepté, tôt dans la matinée d’hier, deux embarcations artisanales à bord desquelles avaient pris place 23 jeunes candidats à l’émigration clandestine, dont une jeune femme et un mineur,
avons-nous appris de la Protection civile. Agés de 17 à 49 ans, ces jeunes infortunés sont tous originaires de la wilaya de Annaba. Ils ont été surpris en haute mer par les unités des garde-côtes, en patrouille, alors qu’ils tentaient de rejoindre les côtes de la rive européenne, notamment l’île de Sardaigne. Ils ont embarqué avec la ferme intention de quitter l’Algérie et de rejoindre, tant bien que mal, les centaines de jeunes, déjà arrivés sur la botte italienne. Prenant le large à partir de la plage de Echatt, relevant de la wilaya d’El Tarf, la première embarcation à bord de laquelle ont pris place huit harraga a été interceptée vers 4h à 11 miles au nord-est de Ras El Hamra (Annaba).

Transportant quinze autres jeunes, dont une femme, la seconde embarcation a, quant à elle, levé l’ancre depuis la plage La Caroube de la corniche de Annaba. A la limite des eaux internationales, soit à 21 miles nautiques, elle a été repérée par les unités des garde-côtes. A l’arrivée au port de Annaba, vers lequel ils ont été reconduits, ils ont été pris en charge par le médecin de la Protection civile.

Les 23 malheureux jeunes candidats à l’immigration clandestine seront présentés aujourd’hui devant le procureur de la République du tribunal de Annaba pour répondre de leurs actes, dont la « tentative de quitter le pays clandestinement». Profitant des conditions climatiques favorables et de la baisse de vigilance des garde-côtes de Annaba, plusieurs embarcations ont, d’ores et déjà, rejoint l’Europe. Selon un communiqué du ministère tunisien de la Défense nationale, le 16 novembre les garde-côtes tunisiens avaient secouru 25 harraga algériens dont l’embarcation dérivait au niveau de la zone nord-ouest de la ville de Bizerte (Tunisie), à près de 35 miles des côtes. Lire la suite

formats

L’exposition du prix Aga Khan d’architecture s’ouvre à Alger

Publié le 05/12/2015, par dans Non classé.
L'exposition du prix Aga Khan d'architecture s'ouvre à Alger
ALGER – L’exposition « L’architecture, c’est la vie » s’est ouverte samedi au palais de la culture à Alger dans le cadre de la 12 ème édition du prix Aga Khan d’architecture. La présente édition met en perspective 20 projets dans 15 pays présélectionnés pour le cycle 2011-2013 du Prix. Cette exposition,…

Lire la suite

formats

Valoriser la chedda tlemcenienne à travers tout le territoire national

Publié le 05/12/2015, par dans Non classé.
Valoriser la chedda tlemcenienne à travers tout le territoire national
TLEMCEN – La « chedda » tlemcenienne, classée patrimoine culturel immatériel de l’humanité, « devrait être valorisée à travers tout le territoire algérien », a estimé un cadre du Centre national d’interprétation du costume traditionnel algérien de Tlemcen, lors de la célébration du 3ème anniversaire du classement de cet habit par l’UNESCO. « La chedda…

Lire la suite

formats

Tizi-Ouzou : une trentaine de maisons d’édition au salon Djurdjura du livre

Publié le 05/12/2015, par dans Non classé.
Tizi-Ouzou : une trentaine de maisons d'édition au salon Djurdjura du livre
TIZI OUZOU – Vingt-sept (27) maisons d’édition participent au salon Djurdjura du livre qui se déroulera du 5 au 9 du mois en cours dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a-t-on appris samedi des organisateurs. La huitième édition de ce rendez-vous littéraire, organisée par la direction locale de la culture, et…

Lire la suite

formats

Mouloud Hamrouche : « les droits du général Hassan doivent être préservés »

Publié le 05/12/2015, par dans Non classé.

L’ancien Premier-ministre, Mouloud Hamrouche, a réagi sur la condamnation du général Hassan à cinq années de prison ferme.
 » L’Armée nationale populaire (ANP) est composée d’officiers généraux, d’officiers supérieurs, de sous-officiers et de djounoud. Je soutiens totalement les propos de Me Mokrane Ait Larbi qui demande à ce que les droits du général Hassan soient préservés, a déclaré Mouloud Hamrouche en marge d’une conférence-débat sur la situation générale du pays, animée aujourd’hui à Batna. Lire la suite

formats

Bouteflika a quitté la France

Publié le 05/12/2015, par dans Non classé.

Le président de la république M. Abdelaziz Bouteflika a quitté, ce samedi, le sol français après deux jours d’hospitalisation à la clinique d’Alembert à Grenoble.
Le chef de l’Etat algérien a quitté peu après midi le service de cardiologie du Groupe hospitalier mutualiste, où exerce son cardiologue, Jacques Monségu. Abdelaziz Bouteflika avait déjà été hospitalisé dans cette clinique e novembre 2014. Il a ensuite été conduit, sous escorte, à l’aéroport de Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs (Isère), près de Grenoble, où il a quitté la France, affirme BFM TV qui s’appuie entre autres sur les sources consultées par AFP.

Le journal local « Le Dauphiné Libéré » a aussi rapporté que Boutefklika a bel et bien quitté la clinique qu’il a rejoint pour y passer des examens médicaux au sein du service de cardiologie où exerce son médecin, le docteur Monségu. Lire la suite

Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair