formats

Opérations de l’armée à Médéa : 18 terroristes tués et 4 autres capturés

Publié le 20/06/2016, par dans Non classé.

Les forces de l’armée ont réussi à éliminer 18 terroristes et à en capturer 4 autres, au cours des opérations menées depuis le 8 juin dernier dans la zone de Rouakeche (Médéa), selon le ministère de la Défense nationale.

 » Le bilan de l’opération menée par les forces de l’Armée Nationale Populaire dans la zone de Rouakeche, wilaya de Médéa/1°RM, depuis le 08 juin 2016, s’est soldé par la neutralisation de dix-huit (18) terroristes et l’arrestation de quatre (04) autres », lit-on dans un communiqué du MDN rendu public aujourd’hui lundi.

Les éléménts de l’Anp ont ont pu récupérer un important lot d’armes de guerre dont 20 pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov.

L’opération d’identification des six criminels abattus dans l’après-midi d’hier dans la même zone, a permis de reconnaitre :  » H.Mohiedine » dit Moussa,  » M.Boualem » dit Abou Sofiane,  » B.El-Hadj » dit Samoura,  » I.Kouider » dit Abou El-Mouhcin,  » B.Ibrahim » dit Abou Okail et  » B.El-Ayachi» dit Oussama, ajoute le MDN.
Lire la suite

formats

Sept personnes attaquées par des brigands armés à Amded

Publié le 20/06/2016, par dans Non classé.

Sept individus en provenance de Timyaouine, dans la wilaya d’Adrar, qui se dirigeaient vers Tamanrasset à bord de deux véhicules 4×4 ont été attaqués, aujourd’hui lundi vers 4h, par une bande de malfaiteurs.
Selon une source locale, les assaillants, armés de fusils d’assaut, ont attaqué leurs victimes au lieudit Amded, à 150 km du chef-lieu de la commune de Tamanrasset. Ne voulant pas s’arrêter, les conducteurs des deux véhicules ont tenté de fuir les brigands ayant agit à visage couvert. C’était peine perdue, puisque ces derniers les ont arrêté de force en ouvrant le feu sur eux, blessant l’un des chauffeurs à la tête et criblant son véhicule de balles.

Toujours selon la même source, les bandits, au nombre de quatre, ont pris la clé des champs avec l’autre véhicule et son chauffeur, D. Mohammed, qui a été relâché quelques heurs plus tard. Alertés, les services de la gendarmerie de Tamanrasset se sont déplacés sur les lieux pour accomplir les formalités de leur enquête. Le conducteur touché a été transporté sous le seau de l’urgence au service de réanimation de l’hôpital d’Amechouen où il est placé sous surveillance médicale au vu de la gravité de sa blessure.

Pour de plus amples information sur cette affaire on a pris attache avec le commandement du groupement de la gendarmerie de Tamanrasset. Cependant, on a recommandé d’attendre les résultats de l’enquête puisqu’il ne  » s’agit pas d’une agression », contrairement à ce qui a été révélé par les victimes. Il est à signaler que ce genre d’attaques est devenu légion dans cette région livrée aux truands et à la mafia du métal jaune. Des incidents pareils ont été déjà signalés à Tine Zaouatine et à Tiririne, considérées comme principales zones d’orpaillage illicite en l’absence d’une vraie politique d’exploitation aurifère en Algérie. Lire la suite

formats

Sellal installe els membres de l’ARAV

Publié le 20/06/2016, par dans Non classé.

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a procédé, lundi à Alger, à l’installation des membres de l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV).
La cérémonie d’installation de l’ARAV, qui est présidée par M. Zouaoui Benhamadi, s’est déroulée au Palais du gouvernement, en présence de membres du gouvernement et de responsables du secteur de la communication.

L’ARAV « est un organe indépendant dont l’action n’est encadrée que par les seules dispositions de la loi », a déclaré M. Sellal lors de cette cérémonie d’installation.

« Aussi, nous attendons de ses membres une action volontariste pour veiller au libre exercice de l’activité audiovisuelle, à l’impartialité, à l’objectivité, à la transparence, à la promotion des langues nationales, et au respect des valeurs et des principes de la société algérienne », a ajouté le Premier ministre.

L’ARAV est une institution prévue par la loi relative à l’activité audiovisuelle, adoptée par le Parlement en 2014, afin de réguler le champ audiovisuel en Algérie et consolider la mission du service public.

Cette Autorité indépendante assumera ses prérogatives à la fois en tant que garant et gardien de la liberté d’exercice du métier.

L’ARAV est composée de 9 membres nommés par décret présidentiel : 5 membres, dont le président, sont désignés par le président de la République, 2 membres non parlementaires, proposés par le président du Conseil de la nation, et 2 membres non parlementaires, proposés par le président de l’Assemblée populaire nationale.

En matière de contrôle, l’Autorité doit, entre autres, veiller à la conformité aux lois et règlements en vigueur, de tout programme audiovisuel diffusé, quel que soit le support, s’assurer du respect des quotas minimums réservés à la production audiovisuelle nationale et à l’expression en langues nationales. Lire la suite

formats

Sellal installe les membres de l’ARAV

Publié le 20/06/2016, par dans Non classé.

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a procédé, lundi à Alger, à l’installation des membres de l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV).
La cérémonie d’installation de l’ARAV, qui est présidée par M. Zouaoui Benhamadi, s’est déroulée au Palais du gouvernement, en présence de membres du gouvernement et de responsables du secteur de la communication.

L’ARAV « est un organe indépendant dont l’action n’est encadrée que par les seules dispositions de la loi », a déclaré M. Sellal lors de cette cérémonie d’installation.

« Aussi, nous attendons de ses membres une action volontariste pour veiller au libre exercice de l’activité audiovisuelle, à l’impartialité, à l’objectivité, à la transparence, à la promotion des langues nationales, et au respect des valeurs et des principes de la société algérienne », a ajouté le Premier ministre.

L’ARAV est une institution prévue par la loi relative à l’activité audiovisuelle, adoptée par le Parlement en 2014, afin de réguler le champ audiovisuel en Algérie et consolider la mission du service public.

Cette Autorité indépendante assumera ses prérogatives à la fois en tant que garant et gardien de la liberté d’exercice du métier.

L’ARAV est composée de 9 membres nommés par décret présidentiel : 5 membres, dont le président, sont désignés par le président de la République, 2 membres non parlementaires, proposés par le président du Conseil de la nation, et 2 membres non parlementaires, proposés par le président de l’Assemblée populaire nationale.

En matière de contrôle, l’Autorité doit, entre autres, veiller à la conformité aux lois et règlements en vigueur, de tout programme audiovisuel diffusé, quel que soit le support, s’assurer du respect des quotas minimums réservés à la production audiovisuelle nationale et à l’expression en langues nationales. Lire la suite

formats

Le DG de la chaîne Kbc entendu par le procureur de la République

Publié le 20/06/2016, par dans Non classé.

Le directeur général de la chaîne de télévision Kbc, Mehdi Benaissa, est arrivé vers midi au tribunal de Sidi M’hamed où il sera entendu par le procureur de la République.
Mohamed Benaissa avait passé la nuit de dimanche à lundi dans les locaux de la gendarmerie de Bab Djedid (Alger). Il a été interrogé sur la location par Kbc d’un studio à Birtouta, mais surtout sur le  » contenu » de l’émission  » Ki Hna Ki nass ».

Selon les autorités, le studio a été  » mis sous scellés » dans le sillage de la fermeture de la chaîne Atlas TV en 2014. Mehdi Benaissa affirme, en revanche, que le studio en question a été loué par plusieurs chaînes de télévision privées.

La chaîne Kbc fait partie du groupe de presse El Khabar, racheté en avril dernier par NessProd (Cevital). La transaction a été gelée, mercredi passé, sur décision du tribunal administratif de Bir Mourad Rais. Lire la suite

formats

Le directeur de Kbc arrêté

Publié le 20/06/2016, par dans Non classé.

Mehdi Benaissa, directeur de la chaîne Kbc, a passé la nuit d’hier (dimanche) dans les locaux de la gendarmerie de Bab Djedid (Alger).

Mehdi Benaissa a été interrogé sur location par Kbc d’un studio à Birtouta pour l’enregistrement de l’émission  » Ki Hna Ki nass », a rapporté le quotidien El Khabar. Benaissa sera entendu, aujourd’hui lundi, par le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed.

Selon les autorités, le studio a été  » mis sous scellé » dans le sillage de la fermeture de la chaine Atlas TV en 2014. Mehdi Benaissa affirme, en revanche, que le studio en question avait été loué par plusieurs chaines de télévision privées.

La chaine Kbc fait partie du groupe de presse El Khabar racheté en avril dernier par NessProd (Cevital). La transaction a été gelée sur décision du tribunal administratif de Bir Mourad Rais. Lire la suite

Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair