formats

AADL 2 : Paiement de la 2e tranche en janvier 2016

Publié le 08/12/2015, par dans Non classé.

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune a, selon l’APS, annoncé, hier à Alger, que le paiement de la deuxième tranche pour les souscripteurs au programme AADL 2 se fera en janvier, précisant que ces derniers recevront leurs décisions de préaffectation en mai 2016.
Invité du forum du journal Echaâb, M. Tebboune a indiqué que « les souscripteurs du programme AADL 2013 payeront la deuxième tranche, soit 5% de la valeur de leur logement, en janvier 2016 au plus tard et recevront leurs décisions de préaffectation en mai de la même année». Il a en outre affirmé que la remise des décisions de préaffectation pour les souscripteurs de 2001 et 2002 se fera à partir du 8 février 2016.

Evoquant la politique adoptée par l’Etat depuis 1999 pour régler la crise du logement, le ministre a souligné que l’Algérie a enregistré depuis les années 1980 jusqu’à l’an 2000 un déficit de 3 millions de logements en raison de la conjoncture économique et sécuritaire difficile qu’a connu le pays durant cette période. 2, 5 millions de logements ont été distribués dans le cadre des programmes quinquennaux depuis 1999 à ce jour, a-t-il précisé, ajoutant que les 720 000 demandes qui restent sont inscrites au programme quinquennal 2015-2019.

Concernant l’éradication des habitations précaires et des bidonvilles, M. Tebboune a indiqué que son secteur comptait atteindre l’objectif tracé avant le délai fixé (2017) et qu’il aspirait à faire d’Alger la capitale africaine, arabe et peut-être méditerranéenne sans bidonville à la fin de 2016. « Notre stratégie, a-t-il dit, est d’aller vers un règlement définitif de la crise avant la fin du programme quinquennal actuel puis viendra la réalisation en fonction de la demande.»

Concernant la réalisation du programme quinquennal 2015-2019 pour le Sud et les Hauts-Plateaux, M. Tebboune a affirmé qu’environ 400 000 lots de terrain ont été enregistrés, annonçant l’ouverture de cette formule dans les wilayas du Nord, en particulier dans les communes de moins de 5000 habitants. Le ministre a affirmé par ailleurs que la réalisation des logements sociaux ne s’arrêtera pas tant qu’il y a une demande formulée par des citoyens à revenu limité. Lire la suite

formats

Festival d’Annaba du film méditerranéen: former et assurer des financements pour promouvoir le cinéma

Publié le 08/12/2015, par dans Non classé.
Festival d'Annaba du film méditerranéen: former et assurer des financements pour promouvoir le cinéma
ANNABA – L’importance de la formation et des financements pour promouvoir la production cinématographique a été soulignée, lundi à Annaba, par les participants à une conférence sur le Fonds de développement de l’art, de la technique et de l’industrie cinématographique (FDATIC), organisée en marge du festival du film méditerranéen. L’année…

Lire la suite

formats

Festival d’Annaba du film méditerranéen : le public présent en force

Publié le 07/12/2015, par dans Non classé.
Festival d'Annaba du film méditerranéen : le public présent en force
ANNABA – Le Festival d’Annaba du film méditerranéen (FAFM) est marqué, pour sa première édition ouverte jeudi dernier, par une grande affluence du public, attestant d’un engouement certain des habitants de l’antique Hippone pour le 7ème art, a-t-on constaté lundi. Au quatrième jour de cet événement, les férus des salles…

Lire la suite

formats

Les auteurs présumés d’un viol sur une mineure arrêtés à Biskra

Publié le 07/12/2015, par dans Non classé.

Six (6) individus impliqués dans l’enlèvement et le viol d’une jeune fille de moins de 18 ans ont été arrêtés lundi à Biskra, ont indiqué les services de la sûreté de wilaya.
La jeune fille, résidant à Biskra, avait disparu dimanche (hier), conduisant sa mère, inquiète du retard de sa fille dont le téléphone était éteint, à alerter les services de police qui ont réussi, après enquête, à retrouver la victime et à appréhender ses ravisseurs présumés, a-t-on indiqué de même source.

L’arrestation a été opérée dans une maison abandonnée où les ravisseurs présumés avaient emmené de force la jeune fille avant de lui faire subir des sévices sexuels confirmés par un médecin légiste, a-t-on indiqué. Cependant que la victime a pu regagner son domicile, les six individus ont été présentés devant le tribunal de la ville qui a ordonné la mise sous mandat de dépôt de 5 d’entre eux et signifié un citation directe à comparaître au 6ème, selon la même source.

Cette affaire n’a pas manqué de susciter une vive inquiétude à Tolga où un écolier de 6 ans répondant au nom de Mouataz Telli, élève de première année primaire à l’école Choukri-Mohamed de cette ville située à 36 km à l’ouest de Biskra n’a plus donné signe de vie depuis lundi en milieu de journée.

Le petit Mouataz n’est pas rentré à son domicile après la fin des cours à 10 h 30 comme il le fait chaque jour, a indiqué à l’APS le père de l’enfant, Mabrouk Telli, en proie à une indicible angoisse.

Cette disparition, signalée aux services de sécurité, a suscité beaucoup d’émotion et de solidarité dans les rangs des habitants de la ville de Tolga où des centaines de personnes, échaudés par le viol d’une jeune fille de Biskra, participent aux recherches avec l’espoir de retrouver le petit écolier sain et sauf, a-t-on constaté vers 17 h 30.
Lire la suite

formats

Une dizaine de pièces pour enfants à l’affiche du Théâtre d’Oran

Publié le 07/12/2015, par dans Non classé.
Une dizaine de pièces pour enfants à l'affiche du Théâtre d'Oran
ORAN – La direction du Théâtre régional d’Oran « Abdelkader Alloula » (TRO) a programmé une dizaine de pièces pour les enfants, durant la période du 19 décembre au 2 janvier, coïncidant avec les vacances scolaires de l’hiver. Différentes troupes artistiques animeront ces spectacles au profit du jeune public qui pourra ainsi…

Lire la suite

formats

Ali Benflis aux Algériens d’Amérique du nord : « L’Algérie est dans une impasse politique »

Publié le 07/12/2015, par dans Non classé.

Ali Benflis, le président du parti Talaie El Hourriyet a affirmé, samedi dernier, dans un message vidéo adressé aux Algériens d’Amérique du nord qu’ « à l’heure actuelle, l’Algérie est dans une impasse politique, économique et sociale ».
Montréal

Le message de l’ancien chef du gouvernement a été présenté lors d’une rencontre organisée à Montréal par les comités de coordination au Canada et aux Etats-Unis. Ouverte aux membres de la communauté algérienne vivant au Canada, elle intervient après celle qui a eu lieu récemment à New York et précède une autre dans la région de San Francisco.

 » D’où que l’on scrute cette impasse, elle apparaît totale, grave et lourde de défis. Le système politique est figé dans un modèle autocratique et totalitaire d’un autre temps », continue Ali Benflis dont les appuis en Amérique du Nord se sont révélés par les bons résultats qu’il a obtenus lors de la dernière élection présidentielle.  » La bataille politique sera rude. La fraude nous a infligé un revers sévère. Elle a été impitoyable. Elle a donné un coup d’arrêt brutal à la marche de notre pays vers son renouveau politique, économique et social », a rajouté le président de Talai El Hourriyet, parti agrée en septembre dernier.

La rencontre qui avait pour thème  » l’Algérie de demain, enjeux et perspectives » a permis aux représentants du parti d’échanger avec les présents. Le débat était parfois très animé. Une occasion aussi pour la nouvelle formation politique de renforcer ses rangs par de nouvelles adhésions – Les élections législatives sont prévues dans un peu plus d’une année.
La rencontre entre dans  » une démarche de sensibilisation et d’adhésion. Nous sommes là pour nous présenter et surtout expliquer la démarche de notre parti », explique Atika Boutaleb, membre du comité central de Talai El Hourriyet et secrétaire nationale en charge de l’émigration,

Pour cette résidente de San Diego (Etats-Unis) qui s’est fait connaître lors de la dernière élection comme directrice de campagne pour l’Amérique du nord  » la contribution des Algériens de l’étranger à la réflexion au sein du parti peut se faire à travers le secrétariat national qui agit comme Think Tank ».

Abordant la représentativité de l’émigration au sein de l’Assemblée nationale, Atika Boutaleb estime que les Algériens du Canada et les Etats-Unis devraient être représentés par des députés issus d’Amérique du Nord et non d’Europe comme c’est le cas présentement où leurs députés proviennent d’Espagne et de Belgique.  » Ils n’ont pas les même doléances que nous, ils n’ont, par exemple, jamais mis les pieds aux Etats-Unis», ajoute celle qui est aussi responsable de la communication numérique du parti.

 » Le parti est pour un redécoupage qui favorisera la communauté algérienne où qu’elle se trouve » conclut-elle. 120 000 Algériens vivent en Amérique du Nord, 100 000 au Canada et 20 000 aux Etats-Unis.
Lire la suite

Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair