formats

45 décès par jour en Algérie

Publié le 05/05/2016, par dans Non classé.

Quelque 45 personnes décèdent quotidiennement en Algérie à cause de pathologies liées au tabac. C’est ce qui a été révélé, hier, lors d’une journée de sensibilisation à l’établissement hospitalo-universitaire (EHU) 1er Novembre d’Oran.
Organisée au profit de 120 lycéens de cette wilaya, cette journée intervient dans le cadre du plan d’action du comité antitabac de l’EHU, récemment créé, a souligné à l’APS le professeur Salah Lellou, chef du service pneumologie de cet établissement et président de son conseil scientifique. « Un peu plus de 15 000 personnes décèdent annuellement en Algérie à cause de pathologies qui proviennent du tabac, en l’occurrence les cancers tous types confondus, les accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)», a-t-il précisé.

Plus grave encore, le tabac réduit l’espérance de vie du fumeur de 7 ans. La population juvénile est la plus exposée au regard de la facilité avec laquelle le tabac peut être acquis. Ainsi, la consommation de tabac par les adolescents est devenue un problème de santé publique majeur. L’exposition des jeunes au tabagisme passif est élevée, chez ceux qui ne fument pas.

En général, une dépendance tabagique à vie commence avant l’âge de 18 ans. Le Pr Lelloune ne fait pas dans la nuance et attire l’attention : « La première cigarette consommée par le jeune lycéen est un premier pas vers l’addiction à cette drogue.» Ainsi, selon les spécialistes, la consommation de tabac cesse d’être une simple habitude pour devenir une drogue socialement tolérée, une sorte de mort à petit feu…

Le chef du service de gastro-entérologie, le Pr Hamza Bouasria, est plus catégorique en estimant que « la cigarette n’est pas seulement nocive pour la santé, elle tue». A ce titre, il a relevé que 20% des jeunes fumeurs sont recensés en milieu scolaire, précisant que le tabagisme est en train de prendre de l’ampleur auprès des jeunes filles.

Dans ce contexte, rappelons que selon une étude de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (Forem), publiée à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, le 31 mai 2015, 14,8% des collégiens et 2,2% des collégiennes fument, de même que 34,3% des lycéens et 3,6% des lycéennes. Lire la suite

formats

Djillali Defali au 10e Forum international de la bande dessinée de Tétouan

Publié le 04/05/2016, par dans Non classé.
Djillali Defali au 10e Forum international de la bande dessinée de Tétouan
TETOUAN- Le bédéiste franco-algérien, Djillali Defali, prendra part au 10e Forum international de la bande dessinée prévu du 10 au 14 mai à Tétouan (nord du Maroc), rapporte la presse locale. Considéré comme un des bédéistes les plus célèbres du monde des bulles, Djillali Defali doit sa réputation à son…

Lire la suite

formats

Air Algérie promet de prendre en charge les revendications du personnel navigant

Publié le 04/05/2016, par dans Non classé.

Air Algérie a annoncé mercredi la mise en place d’un programme pour la prise en charge des revendications du personnel navigant suite à un mouvement de grève observé dans la matinée, indique un communiqué de la compagnie aérienne.
« Suite au mouvement de grève inopiné déclenché ce matin par le personnel navigant du syndicat autonome des pilotes de ligne SPLA, une réunion a été tenue avec les représentants du syndicat et le P-DG d’Air Algérie et qui a abouti à l’établissement d’un programme pour la prise en charge de l’ensemble des points soulevés », précise le communiqué.

Selon la même source, des revendications d’ordre socioprofessionnelles ont été abordées lors de cette réunion.

La situation a été débloquée vers 15h45 et le mouvement de grève suspendu, poursuit la compagnie, en précisant que des « perturbations dans le programme de vol d’Air Algérie ont été enregistrées, mais aucune annulation n’a été signalée. Néanmoins, des vols ont été opérés tout au long de la journée ». Lire la suite

formats

Congrès du RND : deux candidats et des frondeurs

Publié le 04/05/2016, par dans Non classé.

Le congrès extraordinaire du RND s’ouvre demain jeudi, à l’hôtel El Aurassi d’Alger. Deux candidats sont en lice pour le poste du secrétaire général. Il s’agit de l’actuel SG par intérim Ahmed Ouyahia et l’ancien secrétaire d’Etat à la jeunesse, Belkacem Mellah. En parallèle, une plainte à été déposée par les redresseurs pour « invalider les résultats » de ce congrès avant même sa tenue.
Plus de 1500 cadres et militants prendront part aux congrès extraordinaire du RND. L’élection, à bulletin secret, du secrétaire général est prévue dans l’après-midi. Belkacem Mellah refuse qu’on le considère comme un lièvre.  » J’ai fait campagne dans 27 wilayas. J’ai un programme et j’ai reçu des échos favorables, notamment auprès des militants de base. Je pense pouvoir gagner cette élection », a révélé Belkacem Mellah, dans une déclaration à Elwatan.com.

Selon lui, l’élection du SG du RND se déroulera dans de bonnes conditions.  » Il n’y aura pas de fraude mais il faut s’attendre à l’orientation des intentions de vote de la part des coordinateurs qui vont essayer de convaincre Ouyahia de les aider à garder leurs postes ».

La bataille sera rude pour Belkacem Mellah. Celui-ci, ancien journaliste à la télévision d’Etat, fera face à un rival qui ne s’est pas éloigné du cercle de décision depuis le début des années 90.

Le candidat Mellah refuse de qualifier le groupe de Semati Zoghbi de redresseurs :  » Ils sont des cadres fondateurs du parti qui ne partagent pas la vision d’Ouyahia (…) Ces cadres sont mes amis, mais je suis pour la tenue du congrès ».

De son côté, le chef de fil des redresseurs, Semati Zoghbi, a indiqué à Elwatan.com, avoir introduit une action en référée devant le Conseil d’Etat pour invalider les résultats du congrès. Il soutient qu’Ahmed Ouyahia n’a pas respecté les règlements du parti.  » Ouyahia n’a pas le droit de convoquer un congrès extraordinaire parce qu’il n’était pas membre du secrétariat national », explique-t-il.

Zoghbi estime que l’actuel SG par intérim du RND a commis une autre infraction en décidant de  » rejeter abusivement » la candidature de Arezki Djaafri, sur la base d’un projet de règlement intérieur qui n’a pas été encore adopté. Arezki Djaafri a été empêché de se présenter à l’élection parce qu’il avait un passé politique dans un autre parti, selon Zoghbi qui reproche aussi à Ouyahia de transformer le congrès extraordinaire en congrès ordinaire, puisqu’il prévoit, outre l’élection du SG, de changer les composantes des instances du parti.

Semati Zoghbi a indiqué que les redresseurs ne vont pas participer à ce congrès pour ne pas lui donner de la crédibilité.

Lire la suite

formats

L’ancien ministre de la justice, Mohamed Teguia enterré cet-après-midi à Chlef

Publié le 04/05/2016, par dans Non classé.

L’ancien ministre de la justice de 1992 à 1996, Mohamed Teguia a été enterré ce mercredi après la prière du Dohr , au cimetière de Tegagra, au nord de la ville de Chlef. Il est décédé la veille à Alger à l’âge de 83 ans des suites d’une longue maladie.

Les funérailles se sont déroulées devant une foule nombreuse composée de simples citoyens, de ses proches et de nombreuses personnalités parmi lesquelles on remarquait la présence d’Abdelaziz Belkhadem, Said Abadou, secrétaire général de l’organisation nationale des moudjahidine, Bouabdellah Ghlamallah , ancien ministre des affaires religieuses ainsi que le président du syndicat national des magistrats, Djamel Aidouni.

Le gouvernement était représenté par le wali de Chlef , accompagné des autorités civiles et militaires de la wilaya.

Le défunt, natif de Chlef, a été garde des sceaux durant la décennie noire, notamment sous la présidence de Lamine Zeroual, avant d’être nommé ambassadeur d’Algérie en Arabie Saoudite .Il a été ensuite désigné par le président Bouteflika à la tête de la commission politique nationale de surveillance de l’élection présidentielle de 2009.

Auparavant, il a occupé le poste de président de la Cour Suprême et d’autres fonctions importantes dans l’appareil judiciaire.

,

Lire la suite

formats

Le jugement de l’affaire El Khabar – Ministère de la Communication reporté au mercredi 11 mai

Publié le 04/05/2016, par dans Non classé.

Le juge de la deuxième chambre administrative du tribunal de Bir Mouraid Rais a décidé de reporter à mercredi prochain, 11 mai 2016, le jugement de l’affaire opposant El Khabar au Ministère de la Communication.

Reporté une première fois, lundi dernier, le jugement en référé de la requête introduite par le Ministère de la Communication pour annuler la prise de participation de Cevital dans le groupe El Khabar, n’a pas eu lieu aujourd’hui. Lire la suite

Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair