formats

On vous le dit

Publié le 26/03/2017, par dans Non classé.

Un décret exécutif pour booster le tourisme

Abdelouahab Nouri, ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat a affirmé jeudi à Alger qu’un décret exécutif avait été soumis au gouvernement, portant mesures de promotion du secteur du tourisme, notamment celles liées aux procédures de création d’agences de voyages. Le ministre a rappelé les projets en cours de réalisation, précisant que le nombre d’établissements hôteliers en cours de concrétisation s’élevait à 580 hôtels, parmi plus de 1600 projets touristiques approuvés. 65 hôtels publics font l’objet actuellement de travaux de réhabilitation. En Algérie, le potentiel de croissance reste très en deçà du potentiel réel que nous avons : il faut éviter les effets d’annonce et aller vers l’action. C’est de cela que l’Algérie a besoin. Il faut que la volonté politique, de bas en haut, soit nettement affichée.

Le 84, nouvelle enseigne gastronomique à Blida

Pour les Blidéens, 84 n’est plus désormais un simple chiffre, mais plutôt une nouvelle enseigne gastronomique. Ce nouveau restaurant qui a tout fraîchement ouvert ses portes, propose des menus variés et gastronomiques, au grand bonheur de ses clients, qui attendaient avec impatience son ouverture. Cette impatience s’explique par le fait qu’il se situe au cœur du centre des affaires El Wouroud. L’ouverture de ce nouveau restaurant vient consolider la volonté du wali de Blida, Abdelkader Bouazghi, de donner plus de dynamisme à ce centre tant délaissé. La spécificité de ce restaurant, situé au 4e étage, est la volonté de son propriétaire de revenir vers les traditions blidéennes, notamment pour le petit déjeuner, en incluant les fameuses Maarek. L’autre particularité du 84 ce sont ses prix abordables, bien en dessous de ceux pratiqués sur le marché. Un plus pour la ville des Roses.

Les déboires d’un jeune investisseur à Naâma

C’est un véritable parcours du combattant que se livre, depuis plusieurs mois, un jeune investisseur originaire de la ville de Sidi Bel Abbès, pour faire aboutir son projet de réalisation d’un hôtel de 60 chambres à Naâma. Ayant réussi dans le bâtiment, ce jeune promoteur s’est lancé en 2016 dans le secteur du tourisme, après avoir bénéficié d’une concession de 5000 mètres carrés pour la construction d’un hôtel de standing dans une ville qui manque cruellement de structures hôtelières. Après l’installation du chantier de construction de l’hôtel, confié à une société chinoise, l’investisseur est vite rattrapé par la réalité bureaucratique en Algérie. Pour se conformer aux termes du contrat de partenariat avec les Chinois, il introduit une demande de rectification de son acte de concession afin de démarrer le chantier de construction de son hôtel. Une procédure des plus anodines, mais qui semble s’éterniser, au risque de voir ses partenaires chinois résilier leur contrat. Selon M. Lakmeche, c’est un investissement de 30 milliards de centimes, avec à la clé 60 emplois directs, qui est mis en péril, en raison d’un simple acte administratif, souligne-t-il dans une requête adressée au wali de Naâma.

Oued El Alleug (Blida) : dédoublement de la RN 69

Afin de rendre plus fluide la circulation routière au niveau de la ville de Oued El Alleug, et vu son cachet de ville de transit pour rejoindre les côtes de la wilaya de Tipasa, la réalisation d’un tronçon de 11 km est rentré en vigueur depuis une semaine, où un dédoublement de voies sur la RN 69 évitera tous les embouteillages et la souffrance des automobilistes, surtout durant la saison estivale, où le nombre de véhicules double. D’ici le 05 juillet prochain, une première tranche de 05 à 06 km sera inaugurée.

Volontariat à Ath Laqser (Bouira)

Les citoyens de la localité de Boumnazel, relevant de la commune d’Ath Laqser (sud-est de Bouira), ont organisé, la semaine passée, une vaste campagne de nettoyage des accotements de la route, ainsi que des quartiers de ce village. Cette initiative citoyenne est à mettre au crédit du comité de ce village, qui a décidé se prendre en charge. Ainsi, plusieurs dizaines de citoyens et d’écoliers munis de pelles et de sacs en plastique et armés de leur unique volonté de redonner un semblant d’hygiène à leur localité, ont sillonné les « points noirs» de cette dernière durant ce week-end et le moins que l’on puisse dire, est que cette opération est une franche réussite. Dans le même sillage, les villageois ont appelé les services de sécurité à sévir et à agir contre les vendeurs de boissons alcoolisées qui polluent la région. Au chef-lieu de wilaya, une vaste opération de nettoyage du cimetière de la ville a eu lieu hier en présence d’une centaine d’écoliers, venus même de la wilaya de Guelma. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair