formats

On vous le dit

Publié le 02/03/2017, par dans Non classé.

– Le « régionalisme» des cartes du Métro d’Alger

Parce que sa carte d’invalidité a été établie à Tizi Ouzou, sa wilaya de naissance, Lounes Fodil, un non-voyant se voit refuser l’octroi d’une carte de métro. Après avoir été renvoyé vers plusieurs directions différentes, il se voit aujourd’hui victime de discrimination, juste parce que sa carte n’est pas établie dans une wilaya où le métro existe.

Ce jeune étudiant à l’Ecole de journalisme d’Alger dit ne rien comprendre à cette politique qui favorise une région par rapport à une autre, au moment où la carte d’invalidité est nationale et valide dans les 48 wilayas du pays. Et dire que le projet du Métro est mis à la disposition de tous les Algériens sans distinction de leur wilaya de naissance.

– Le syndicat d’Algérie Poste demande l’application de la convention collective

Le syndicat d’entreprise d’Algérie Poste appelle à l’application des recommandations du plan d’action décidé avec la direction générale. Réuni en session ordinaire le 28 février dernier, le conseil national de l’entreprise réclame le « parachèvement et l’élaboration des accords auxquels renvoie la convention collective». Tenu sous le slogan « La poste d’abord aux postiers», le syndicat énumère d’autres revendications des travailleurs.

Il s’agit particulièrement de la « relance de l’action des œuvres sociales et culturelles au profit des postiers, notamment ceux inscrits aux différents programmes de logement». « Cela doit se faire dans les plus brefs délais», lit-on dans un communiqué du syndicat, rendu public hier. Selon la même source, le syndicat s’engage à négocier au profit des postiers des conditions d’accès aux postes. Dans ce sens, le syndicat compte exiger de l’employeur « de ne recourir au recrutement externe qu’en cas d’absence de compétences interne».

– Démantèlement d’un réseau de trafic de drogue à Naâma

Les éléments de la brigade de recherche et d’investigation (BRI) ont démantelé, cette semaine à Naâma, un réseau de trafic de drogue avec la saisie de 29 kg de kif traité, selon un communiqué de la sûreté de wilaya publié mercredi. Le réseau est composé de six individus issus des wilayas de l’ouest du pays, tous des repris de justice pour des affaires de trafic de drogue, âgés entre 32 et 52 ans.

Le chef de bande est un fournisseur, a-t-on indiqué. Sur la base d’informations parvenues aux services de la police faisant état d’un groupe de personnes qui tente d’acheminer une quantité de drogue provenant de la zone frontalière vers l’est du pays passant par Naâma, les investigations ont abouti à l’arrestation de quatre acolytes en possession de sommes importantes d’argent ainsi que la saisie de trois véhicules utilisés pour le transport de la drogue.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair