formats

Les horaires de passage des candidats connus

Publié le 26/10/2017, par dans Non classé.

Le tirage au sort pour la répartition des tranches horaires de diffusion des interventions directes des partis politiques, des alliances et des indépendants à travers les médias audiovisuels (ENTV et Radio algérienne) en prévision de la campagne électorale des élections locales communale et de wilaya (APC-APW) prévues le 23 novembre prochain, s’est déroulé hier à Alger.
L’opération a eu lieu en présence des représentants des partis politiques participant aux prochaines élections locales, ainsi que de ceux de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) et des différents médias. La campagne électorale débutera le dimanche le 29 octobre et prendra fin le 19 novembre prochain.

Dans une déclaration à la presse, le vice-président de la HIISE, Moussa Yaakoub, a indiqué que « l’élaboration du programme relatif à la répartition équitable des créneaux horaires de diffusion des interventions des partis politiques et des alliances participant aux élections relevait des prérogatives de l’Instance qui veille au respect des règlements relatifs à la campagne électorale», rappelant que les candidats ont le droit de saisir la HIISE au cas où une infraction à la loi serait signalée durant cette période (campagne électorale).

Les interventions des représentants des partis politiques et des indépendants seront diffusées sur l’ENTV et sur les Chaînes 1 et 2 de la Radio nationale, avec obligation de s’exprimer en langues arabe et amazighe. Les interventions seront enregistrées 48 heures avant le début de la campagne électorale en présence d’un membre de la HIISE pour veiller au respect du programme.

Le responsable a fait savoir à ce propos que les interventions directes à travers les médias reposaient, en vertu de la loi, sur le principe « d’équité et non d’égalité» selon l’importance du parti et le nombre de candidatures présentées au niveau national. Répondant à une question relative à l’exploitation des réseaux sociaux comme Facebook par certaines formations politiques pour faire connaître leurs programmes avant le lancement de la campagne électorale, le représentant de la HIISE a affirmé qu' »il n’y a actuellement aucune loi qui régit cette question». « Cependant, les prérogatives de l’Instance, a-t-il dit, lui permettent de surveiller tous les domaines et les moyens utilisés dans la campagne électorale.» Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les horaires de passage des candidats connus
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair