formats

Le recyclage et le dessalement face à l’aridité

Publié le 19/10/2017, par dans Non classé.

Que peut faire l’Algérie face à la situation de sécheresse qu’elle vit ?
Brahim Mouhouche, professeur à l’Ecole supérieure d’agronomie qui estime que le pays manque naturellement d’eau et que « la tension sur l’eau a toujours existera et sera toujours présente». Intervenant hier dans l’émission de la Chaîne 3, l’invité de la rédaction, M. Mouhouche, a souligné que « L’Algérie se trouve au cœur de la MENA, la région la plus sèche du monde.»

L’Algérie est classée parmi les pays les plus pauvres en cette ressource avec une disponibilité de l’ordre 11,5 milliards de mètres cubes renouvelables par an, soit une quantité de 292 m3 par personne/an, alors que la moyenne mondiale est de 6000 m3 par personne/an. « La part en eau de l’Algérien n’est que de 3,5% de la moyenne mondiale», avancera l’invité de la Chaîne 3.

Le spécialiste propose des solutions à moyen et long termes à entreprendre, en plus de la limitation du gaspillage de la ressource. M. Mouhouche recommande l’utilisation de techniques qui permettent « de produire plus avec peu d’eau, en recourant notamment aux systèmes d’irrigation économiseurs d’eau, le goutte-à-goutte, qui permet d’économiser jusqu’à 70% d’eau».

Le professeur préconise le recyclage de l’eau qu’il qualifie de « fondamentale» puisque, selon lui, l’Algérie rejette annuellement un peu plus d’un milliard de mètres cubes d’eaux usées. « Si on arrive à utiliser seulement 60% de ces quantités, on pourrait augmenter de 150 000 à 200 000 hectares les surfaces irriguées», expliquera-t-il.

Citant les grands efforts d’investissements consentis par l’Etat pour la construction de barrages et de retenues collinaires, M. Mouhouche estime, toutefois, que « le dessalement est la solution la plus plausible pour régler ce problème de manque d’eau». Le professeur appelle au développement des cultures peu consommatrices d’eau et l’optimisation de l’utilisation de la ressource. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le recyclage et le dessalement face à l’aridité
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair