formats

Le matériel caché par le professeur chef de service

Publié le 28/03/2017, par dans Non classé.

Les soins dentaires en orthodontie (ODF) à l’hôpital Mustapha Pacha au profit des enfants, qui consistent en la pose d’appareils dentaires destinés à l’alignement des dents, des arcades et à la correction de l’occlusion dentaire, sont actuellement interrompus pendant cette période de vacances scolaires où la demande est plus importante, et ce, faute de matériels spécifiques pour l’accomplissement des gestes nécessaires pour le traitement.
Le professeur chef de service, le Pr Zoubiri fraîchement installé à la tête de ce service a simplement enfermé tout le matériel dans son bureau pour, soi-disant, faire l’inventaire, a-t-on appris. Les médecins ODF ne savent plus à quel saint se vouer. Ils se contentent de prescrire des ordonnances aux parents afin d’acheter tout le matériel nécessaire auprès des comptoirs dentaires qui se trouvent à l’extérieur de l’hôpital. Une série d’accessoires dont, entre autres, l’arc, le fil ligature, les chaînettes soudures, le composite pour coller des barquettes, est demandée.

Le plus grave dans cette affaire est que l’appareil nécessaire (la thermophormeuse) pour la réalisation d’une gouttière (une contention) indispensable à la fin du traitement pour maintenir les résultats est également retiré de l’atelier. Les enfants en traitement sont contraints de garder l’appareil métallique pour une période indéterminée ou aller le faire chez un prothésiste privé.

Pourtant, au niveau de l’hôpital, on affirme que le service dispose d’un matériel permettant d’assurer une prise en charge du patient pendant une période de deux années de traitement et cela en fonction des patients pris en charge, mais le chef de service a interdit son utilisation.

Le service ODF de l’hôpital Mustapha Pacha, selon une source, est l’un des services qui prend en charge les patients des 48 wilayas du pays. Le nombre de patients atteint parfois une centaine en deux mois et ce chiffre est souvent revu à la hausse, surtout pendant les vacances scolaires. Les enfants y sont souvent orientés par les unités de dépistage scolaire (UDS), dans la cadre de la stratégie de prévention initiée par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, notamment dans la promotion de la santé bucco-dentaire.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le matériel caché par le professeur chef de service
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair