formats

L’aveu de Derbal

Publié le 18/10/2017, par dans Non classé.

Le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal, a reconnu hier à Sidi Bel Abbès que plusieurs rejets de candidatures aux élections locales du 23 novembre « ne reposent sur aucun argument juridique».
« Je n’ai pas de chiffres exacts sur le nombre de rejets, mais des milliers de cas à travers le territoire national ont été portés à la connaissance de la HSIIE», a déclaré M. Derbal lors d’un point de presse animé au siège de l’instance locale de surveillance à Sidi Bel Abbès. Le président de la HIISE, qui s’est rendu hier à la Direction de la réglementation (DRAG) et à l’APC du chef-lieu de la wilaya, a précisé que de nombreux rejets de candidatures ont été notifiés aux intéressés « sur la base de rapports sécuritaires».

« Même si certaines décisions de rejet obéissent à une logique et peuvent être considérées comme convaincantes, elles devaient cependant s’appuyer sur des arguments juridiques solides et explicites afin de consolider les réformes politiques initiées par le président de la République», a-t-il précisé.

Selon M. Derbal, la loi électorale en vigueur a montré ses limites et nécessite une réforme des textes juridiques pour préserver les libertés politiques et instaurer un climat de confiance entre tous les acteurs politiques. Il a suggéré, à ce propos, qu’une réforme de la loi électorale pourrait éventuellement permettre à la HIISE de proposer des solutions à l’ « amiable», au cas par cas, dans le sens d’un renforcement des libertés politiques. « Les membres de la HIISE travaillent en toute neutralité et indépendance.

Nous ne sommes pas les adversaires des partis politiques, ni de l’administration, encore moins de la presse», a-t-il tenu à rappeler. Et d’ajouter : « Je ne cesserai jamais de préconiser un discours de franchise pour situer les insuffisances et émettre des recommandations pour l’amélioration du processus électoral en Algérie.

Cela passe par la sensibilisation de l’ensemble des acteurs politiques à la nécessité d’aller de l’avant, continuer les efforts engagés dans le cadre de l’assainissement des listes électorales, la formation de l’ensemble des partenaires concernés par l’opération électorale.» Pour lui, l’instance qu’il dirige fait de son mieux pour veiller à la stricte application des lois en s’efforçant, avec les moyens dont elle dispose, d’élargir son champ d’action à l’ensemble des circonscriptions électorales. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé L’aveu de Derbal
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair