formats

Des travailleurs suspendus

Publié le 21/03/2017, par dans Non classé.

Le conflit opposant des travailleurs du complexe SNTA d’El Khroub (Constantine) à leur direction vient de franchir un nouveau palier dans ce que l’on pourrait qualifier d’escalade dans l’action d’intimidation engagée par la direction de la société à leur égard.
Cet enchaînement fait suite au mouvement de grève de trois jours, initié par le personnel du complexe entre les 4 et 7 mars, qui a provoqué l’arrêt de la production du complexe. Une production qui approvisionne, faut-il le souligner, le marché du tabac au niveau national, avec les complexes de Sig dans la wilaya de Mascara et Gouraya à Tipasa.

Ce bras de fer entre les travailleurs et la direction du complexe a pour origine le refus de leur directeur d’installer les cinq représentants syndicaux élus en toute légalité au cours de l’assemblée générale élective organisée le 6 octobre 2016 par le pôle SNTA d’El Khroub. Deux parmi ces délégués syndicaux de la section, en l’occurrence le secrétaire général et le secrétaire chargé des conflits, ont été, en outre, suspendus jusqu’à nouvel ordre au motif d’avoir affiché au sein du complexe le procès-verbal de l’assemblée de la section syndicale.

Nous venons d’apprendre par ailleurs que 13 travailleurs ayant participé à la grève et considérés par la direction comme les meneurs du mouvement de protestation ont reçu également le 12 mars une décision de suspension jusqu’à leur traduction devant la commission de discipline du pôle industriel est.

Sur cette décision, dont une copie nous a été transmise par les travailleurs sanctionnés, on peut lire qu’il leur est reproché d’avoir participé à un arrêt collectif et concerté de travail en violation des dispositions législatives, instigation d’un mouvement de protestation et incitation des travailleurs au désordre. Des faits qui constituent une faute de 3e degré, passible d’un licenciement. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des travailleurs suspendus
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair