formats

Des partis temporisent à Tizi Ouzou

Publié le 04/03/2017, par dans Non classé.

Alors que la date limite pour le dépôt à la DRAG des dossiers de candidature aux élections législatives du 4 mai est fixée pour demain, dimanche, à minuit, plusieurs partis n’ont pas encore déposé leurs listes dans la wilaya de Tizi Ouzou.
Le FFS compte remettre, aux services concernés, sa liste, demain, selon Farid Bouaziz, fédéral du plus vieux parti de l’opposition. « Globalement, la liste a été acceptée à l’unanimité au sein des militants qui se préparent, d’ores et déjà, pour la précampagne», a-t-il souligné tout en affirmant que la liste sera conduite par Aziz Balloul, membre du présidium du parti. L’actuel président de l’APW, Mohamed Klaleche, occupe la deuxième position devant Djamila Bouaziz, vice-président de la même Assemblée, Ahcène Mansouri et Youcef Aouchiche, respectivement maire de Draâ El Mizan et chargé à l’organique au secrétariat national.

Le RCD a déposé sa liste au niveau de la DRAG jeudi, comme nous l’a précisé Mohamed Ikherbane, ancien sénateur de la formation de Mohcine Belabbas et qui est chargé de la communication au niveau du bureau régional. Il ajoute qu’il n’y a pas eu de « recours particuliers».

« Le parti est en entré de plain-pied dans la précampagne électorale à travers les quatre coins de la wilaya, qui est une suite logique de l’occupation du terrain par le RCD depuis toujours», a déclaré M. Ikherbane. Pour rappel, le RCD jette son dévolu sur la personne de Yacine Aissiouene, jeune membre de l’exécutif du parti et élu à l’APW, Leïla Hadj Arab, avocate et ancienne parlementaire, Mohand Arezki Hamdous, actuel président du bureau régional du RCD, Hamid Aït Saïd, maire d’Iferhounene, entre autres, pour le représenter au prochain scrutin.
Chez le RND, la liste n’a pas été validée, samedi dernier, par le conseil de wilaya qui a préféré en laisser le soin au secrétaire général du parti, Ahmed Ouyahia.

Ce dernier a ainsi renouvelé sa confiance à Tayeb Mokadem, coordinateur de bureau de wilaya, pour briguer un quatrième mandat de membre à la Chambre basse du Parlement. « La liste a été validée et approuvée par le secrétaire général. Nous avons essayé de favoriser l’équilibre géographique pour permettre à toutes les régions de la wilaya d’être représentées. Outre Mokadem, il y a Idir Ikene, des Ouacifs, Abdenour Belarbi, vice-président de l’APC d’Aït Khellili et Younès Taleb, cadre à la direction des moudjahidine, originaire d’Iferhounene. Nous avons aussi choisi Dahbia Loucif, membre du conseil national, comme première femme sur la liste», a expliqué Azouaou Belgacem, directeur de campagne du RND à Tizi Ouzou.

Au FLN, la liste des candidats à la députation n’est pas encore dévoilée. Elle est toujours au niveau de la commission nationale. Elle sera récupérée aujourd’hui, selon Saïd Lakhdari, mouhafedh de l’ex-parti unique.
Notons aussi que le MSP a été le premier à déposer sa liste conduite par Kamel Djeghlouli, vice-président de l’APC de Draâ Ben Khedda. Pour ce qui est des indépendants, nous avons appris que l’ancien député du RCD, Nordine Aït Hamouda, a déposé mercredi, aux services de la DRAG, sa liste de candidat aux élections législatives prochaines. Une autre liste de candidats indépendants a été également préparée par un dissident du FFS, Belkacem Ben Belkacem, actuel maire d’Assi Youcef, dans la daïra de Boghni. Il convient aussi de souligner que 25 partis et 17 intendants ont retiré les documents nécessaires à la constitution des dossiers de candidature aux prochaines législatives au niveau des services de la DRAG de la wilaya de Tizi Ouzou. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des partis temporisent à Tizi Ouzou
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair