formats

Commémoration du 1er novembre : Le wali de Constantine annule un spectacle controversé

Publié le 28/10/2017, par dans Non classé.

Le scandale a été évité de justesse. Houari Manar ne chantera pas mercredi au Zénith de Constantine pour fêter le 63e anniversaire de la glorieuse révolution.
La décision a été prise par le wali de Constantine en personne, qui semble avoir pris la mesure du scandale et réagi énergiquement, nous confie un cadre de la wilaya. La bourde de l’ONCI a failli provoquer un préjudice irréparable contre la mémoire des martyrs et l’image de l’Etat.

La rue constantinoise et la toile se sontemparées, en effet, de ce  » scandale » sans précèdent, depuis l’annonce il y a près d’une semaine du programme de commémoration du 1e novembre. Un programme 100% Raï avec des têtes d’affiche controversées. Il s’agit essentiellement de la star des cabarets, Houari Manar, très en vogue par ailleurs dans les milieux jeunes. Les voix qui s’élèvent pour dénoncer ce choix soulignent essentiellement l’homosexualité affichée de ce  » cheb », et s’il ne s’agit pas pour nous de stigmatiser l’artiste pour ses choix de vie privée, force est de s’interroger sur les choix de programmation assumés par l’ONCI de Lakhdar Bentorki pour commémorer le 1e novembre. D’autant que le spectacle en question est placé sous tutelle du ministère de la Culture. AzeddineMihoubi est-il au courant de cet impair ?

Des personnalités médiatiques n’ont pas hésité à commenter ce choix. Scandalisé, le journaliste KadaBenamar a écrit sur sa page Facebook, et dans un style sarcastique :  » Ils veulent rendre hommage à Constantine, phare du savoir, avec …Houari Manar !! Et quand ? Durant les festivités de la Révolution ?! Au nom de Dieu et par la grâce des parents, que chantera-t-il pour cette fête ? Chantera-t-il sa chanson patriotique  » Le téléphone Tahli » (le téléphone m’est tombé, ndlr) ou encore (H’bibiripondeur » (mon chéri est un répondeur, ndlr) ? Ou alors chantera-t-il sa chanson révolutionnaire  » Saminiwargoud » (couche toi à mes côtés et dors, ndlr) ? » Un déluge de commentaires et de condamnations occupent la toile pour qualifier  » cette mascarade ».

En revanche, les élus du FLN à Constantine, contactés par El Watan pour s’exprimer sur cette affaire, ont soit affirmé ignorer l’événement, soit refusé de se positionner pour une raison ou une autre. Et ce ne sera pas la première fois que le FLN et l’ensemble des partis politiques représentés à Constantine se débinent au moment où la population a besoin de leurs positions. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Commémoration du 1er novembre : Le wali de Constantine annule un spectacle controversé
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair