formats

«Ziaras électorales» à la zaouia de Sidi M’hamed Benaouda

Publié le 24/04/2017, par dans Non classé.

Parmi les faits marquants de cette campagne dans la wilaya de Relizane, l’attrait qu’exercent les zaouias et autres mausolées maraboutiques sur les candidats.
Ainsi, la célèbre zaouia Sidi M’hamed Benaouda, située à une vingtaine de kilomètres au sud de Relizane, s’est imposée comme un lieu incontournable pour nombre de candidats de la région qui y ont prévu une halte. Ils viennent quérir la « baraka» du saint patron bien connu en espérant toucher par ce biais un secteur de l’électorat qui reste fortement attaché à ce que d’aucuns appellent « l’islam confrérique». « J’ai prévu de m’y rendre.

C’est important. Ce sera l’avant-dernière étape de ma campagne, le dernier jour, je l’ai réservé à la ville de Relizane», nous confie Ahmed Fekira, tête de liste du PT à Relizane. M. Fekira précise cependant : « Je rends souvent visite au mausolée de Sidi M’hamed. Je le fais même hors campagne.» Et de nous expliquer qu’il est issu de la grande tribu des Flita, dont l’histoire se confond intimement avec celle de Sidi M’hamed Benaouda. « Ce sont les traditions de nos parents, on y est attachés. Ce n’est pas une ‘‘bid’âa » (hérésie). Ce wali, on ne le vénère pas, on le respecte, c’était un savant. Ce sont nos racines. Le peuple a commencé à se perdre quand il a délaissé ses racines», assène-t-il.

Force est d’avouer que la petite bourgade de Sidi M’hamed Benaouda a quelque chose d' »envoûtant». Le site est constitué d’une zaouia centrale, un institut de formation affilié aux Affaires religieuses et des « koubas» éparpillées ça et là, dont une coupole maraboutique érigée tout à fait en haut d’un promontoire rocheux, auquel on accède par des escaliers de pierre qui donnent le vertige. Sur certains panneaux électoraux dressés dans les rues du chef-lieu de la commune, on retrouve les affiches du PT dominés par l’effigie d’Ahmed Fekira. C’est l’un des rares à être représenté sur les lieux. Nous avons également croisé le portrait d’un jeune candidat, Adda Moumen, tête de liste ANR. Rencontré à Relizane, ce dernier nous a confié qu’il avait prévu, lui aussi, une « ziara» à Sidi M’hamed, parmi d’autres sorties de proximité.
Dernière image qui n’a pas manqué d’attirer notre attention : des affiches de la liste RND placardées sur le mur extérieur qui borde la zaouia ainsi que sur une coupole secondaire alors qu’un panneau d’affichage, situé à quelques mètres à peine de la zaouia, est resté souverainement vide… Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Ziaras électorales» à la zaouia de Sidi M’hamed Benaouda
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair