formats

« Yoko et les gens du Barzakh », une méditation romanesque sur le deuil

Publié le 03/05/2016, par dans Non classé.
ALGER – Poignant et méditatif, sondant avec une rare acuité les affres du deuil et les tourments de la culpabilité, « Yoko et les gens du Barzakh », dernier roman de l’écrivain Djamel Mati, invite à traverser un purgatoire où errent des hommes et des femmes aux vies brisées par la perte…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé « Yoko et les gens du Barzakh », une méditation romanesque sur le deuil
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair