formats

Yacoub At Yaala de Guenzet rend hommage à ses enfants

Publié le 28/03/2016, par dans Non classé.

L’association du village Guenzet Ath Yaala et l’association estudiantine Azar organiseront, aujourd’hui, plusieurs activités dans le cadre de la commémoration du 56e anniversaire de la bataille de Taourirt Yakoub, où sont tombés au champ d’honneur Mouloud Belouchat et Abdelhamid Regoui, le 28 mars 1960.
Mohammed Gafir, dit Moh Clichy, de la Fédération de France du FLN, vice-président de l’association Ath Yaala, souligne : « Cette commémoration, qui aura lieu à Taourirt Yacoub, commune de Guenzet, a pour objectif de rendre hommage aux martyrs de la Révolution nationale Mouloud Belouchat et Abdelhamid Regoui qui, tôt, ont rejoint les rangs de l’Armée de libération nationale dans la Wilaya III historique.» Et d’ajouter : « En plus du devoir de mémoire, notre objectif est de faire connaître les héros de notre région aux jeunes.

Une excursion au musée du Moudjahid est programmée, avec la contribution de l’APC, pour la même occasion, au profit de 80 enfants envers lesquels nous avons le devoir de transmettre ce que nous connaissons des héros de la Révolution, notamment ceux qui sont tombés très jeunes au champ d’honneur.» Le chahid Mouloud Belouchat dit Mouloud Oumazouz est né en 1920 au village Ighoudène, à Ath Yaala. Après avoir été libéré du service militaire obligatoire en 1946 et un séjour en France qu’il quitte définitivement, il rejoint, en 1956, les rangs de l’ALN à Beni Yaala, dans le secteur 2 et la région 4 de la Wilaya III.

Il a été désigné responsable du ravitaillement, puis commissaire politique adjoint avant d’être désigné responsable du secteur avec le grade d’adjudant. Le 28 mars 1960, qui coïncidait avec l’Aïd El Fitr, le chahid Mouloud Belouchat était chargé de la répartition de la zakat et des aides destinées aux veuves des chouhada et leurs enfants ainsi qu’aux familles de détenus. Encerclés au village Taourirt Yacoub, dans la maison des Bouzidi, avec son secrétaire Abdelhamid Regoui, ils ont livré une rude bataille contre un détachement de l’armée française. Après leur refus de se rendre et après avoir abattu un capitaine français et quatre soldats, Mouloud Belouchat est tombé au champ d’honneur les armes à la main.

Le chahid Abdelhamid Regoui n’avait que 20 ans quand il a rendu son dernier souffle ; il était né en 1940. « Il était doué d’une intelligence hors du commun et d’une capacité de mémorisation surprenante qui lui permettait d’apprendre les sourates du Coran facilement, ainsi que ses leçons de langue française qu’il maîtrisait d’ailleurs parfaitement», se rappellent ses anciens compagnons. Abdelhamid Regoui a rejoint les rangs de l’ALN en 1958 à l’âge de 18 ans. Il a été désigné secrétaire du chahid Mouloud Belouchat avec lequel il a mené d’ailleurs sa dernière bataille le 28 mars 1960 où ils sont tombés ensemble en martyrs.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Yacoub At Yaala de Guenzet rend hommage à ses enfants
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair