formats

Vers une grève illimitée

Publié le 25/10/2016, par dans Non classé.

La grève s’est poursuivie hier dans les secteurs de la Fonction publique, enregistrant des taux de suivi variant entre 35 et 85%.
Les syndicats autonomes, qui ont entamé une grève cyclique de deux jours par semaine, se réuniront le 29 octobre pour dégager un plan d’action « plus radical» pour contester contre la réforme du système de retraite et exiger « la protection du pouvoir d’achat des travailleurs». Cette réunion d’évaluation et de concertation entre les syndicats ayant appelé à la grève sera l’occasion d’examiner toutes les propositions « pour aboutir à une action plus convaincante», explique Djilali Belkhir, chargé de communication à l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (Unpef) et membre de la cellule de l’intersyndicale chargée du suivi de la grève.

L’intersyndicale constate « avec regret» que le gouvernement continue dans sa politique de « fuite en avant». « Au lieu de dresser les ponts de dialogue et d’appeler le partenaire social au dialogue, le gouvernement continue d’émettre des messages peu conciliants, en tentant de remonter l’opinion contre les grévistes que le ministère du Travail accuse de vouloir politiser le dossier», explique le même syndicaliste.
Pour les représentants de l’intersyndicale, « il y a une effervescence au niveau de certaines zones industrielles qui peut être considérée comme annonciatrice de l’adhésion d’autres effectifs du secteur économique à notre mouvement de protestation.

L’action de protestation observée avant-hier par les travailleurs de la Société nationale des véhicules industriels illustre la convergence des positions entre les bases respectives. L’Ugta, qui demeure le représentant exclusif des travailleurs du secteur économique, ne pourra pas faire taire cette protestation longtemps», estime le représentant de l’Unpef. L’intersyndicale fait état également de contacts des représentants syndicaux du groupe Sonelgaz qui « sont en train d’organiser l’adhésion des travailleurs de plusieurs unités de ce groupe à cette grève», explique notre interlocuteur.

La grève s’est poursuivie hier dans les secteurs de la Fonction publique. L’intersyndicale regroupant une dizaine de formations des secteurs de la santé, de l’éducation, de l’agriculture, de la formation professionnelle des communes et de l’administration de l’enseignement supérieur, annonce des taux « satisfaisants» reflétant la mobilisation des travailleurs contre la réforme du code du travail qui stipule, entre autres, la suppression de la retraite anticipée après 32 ans de service.

Selon la déclaration à la presse de la cellule de suivi de la grève représentée par les délégués syndicaux, le taux de suivi enregistré dans le secteur des communes est de 75%, contre 35% dans l’administration de l’enseignement supérieur. L’intersyndicale annonce en outre 65% de suivi auprès des travailleurs professionnels de santé, et 74% chez les praticiens, médecins, pharmaciens et chirurgiens dentistes exerçant dans la santé publique. Les vétérinaires ont répondu massivement à l’appel de leur syndicat, qui a estimé le suivi à 85%, tandis que le secteur de la formation professionnelle enregistre un taux de 52% de suivi. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Vers une grève illimitée
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair