formats

Vers un énième report de l’ouverture de l’usine

Publié le 08/05/2018, par dans Non classé.

Tout porte à croire que l’ouverture de la nouvelle cimenterie de Chlef, d’une capacité de 2 millions de tonnes/an et réalisée dans la zone industrielle de Oued Sly à côté de l’ancienne, ne sera pas opérationnelle à la date indiquée, c’est-à-dire juin prochain, comme annoncé par les dirigeants de l’ECDE Chlef. Ces derniers avaient, on s’en souvient, lors d’une rencontre avec la presse en janvier 2018, fixé la mise en production de l’usine au début du mois prochain.

Or, cette échéance risque fort de ne pas être respectée, ce qui conduirait à un nouveau report de l’opération en raison du retard considérable que connaît le montage des équipements de production par une entreprise française.

Nous avons tenté à maintes reprises d’en savoir plus sur le sujet auprès de l’EDCE, malheureusement, toutes nos tentatives se sont avérées vaines.Cependant, à en croire une source bien informée, le retard accusé est dû essentiellement à un problème financier opposant cette entreprise à l’ECDE. On parle d’un avenant d’une somme astronomique qui n’aurait pas été honorée par la partie algérienne. Toutefois, selon notre source, cette exigence est contraire aux dispositions contractuelles liant l’ECDE à l’entreprise française Fives FCB.

Quoi qu’il en soit, ce différend, s’il y a différend, nécessite des éclaircissements et une intervention pressante des autorités concernées, afin d’éviter qu’il y ait des effets néfastes sur l’ultime opération de montage des installations de production et de stockage. Il faut rappeler que le contrat de réalisation entre l’ECDE et l’entreprise Fives FCB avait été signé en juin 2012, mais le lancement officiel des travaux n’est intervenu qu’en septembre 2013 pour un délai de réalisation de 33 mois. Le projet, qui devait être livré en juin 2016, a donc connu un retard de près de deux ans et ce n’est pas encore fini, au rythme où vont les choses…

Cette nouvelle unité, appelée communément troisième ligne de production, devrait doubler la capacité de production en la portant à 4 millions de tonnes/an. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Vers un énième report de l’ouverture de l’usine
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair