formats

Vers la généralisation de la distribution quotidienne en eau potable

Publié le 21/04/2018, par dans Non classé.

Les perturbations en eau potable vécues l’été dernier seront-elles évitées cette année ?
Le ministre des Ressources en eau qui s’est exprimé jeudi dernier, en marge d’une séance plénière à l’APN, promet un été sans perturbation, possible grâce à une « gestion confortable» de cette ressource.

Les conclusions de Hocine Necib sont tirées selon les paramètres positifs engendrés par les dernières précipitations et les investissements engagés récemment dans le secteur.

Le taux de remplissage des barrages a atteint, en effet, 66%, soit 4,5 milliards de mètres cubes jusqu’à avril 2018, a affirmé le ministre indiquant que ces quantités permettront au secteur une « gestion confortable sur plus d’une année».

Selon le même responsable, le secteur a enregistré une « remobilisation des nappes phréatiques au nord et au niveau des Hauts-Plateaux, estimée à plus de 200 nappes, grâce aux récentes précipitations, permettant de répondre aux besoins du pays en matière d’eau potable et d’irrigation». La gestion confortable de la ressource peut donc se concrétiser avec une nouvelle feuille de route avec une distribution quotidienne pour un plus grand nombre de communes.

Contrairement à l’année 2017, qui était « une année exceptionnelle en termes de température», marquée par l’instabilité en matière de distribution d’eau potable à travers 30 wilayas à des niveaux différents, M. Necib a annoncée l’établissement d’une nouvelle feuille de route dont l’objectif est la généralisation de la distribution quotidienne d’eau potable.

Cette feuille de route permettra la maîtrise de l’instabilité enregistrée par le passé dans 592 communes à travers 30 wilayas. Le renforcement du secteur par une enveloppe financière d’un montant de 31 milliards de dinars afin de subventionner le programme complémentaire d’investissement, qui a été établi en coordination avec le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales ainsi que les walis, et ce, depuis octobre dernier. Cela s’ajoute aux opérations d’investissement déjà lancées, a précisé le ministre. « Les procédures qui ont été prises visant l’amélioration du rendement dans le service public nous rendent optimistes par rapport à la saison estivale», lance également le ministre.

S’agissant de la situation de la gestion du secteur, le ministre a indiqué que 360 communes connaissant un déficit en matière d’alimentation en eau durant l’année dernière bénéficieront d’une distribution quotidienne durant le premier semestre en cours, alors que 220 communes jouiront de cette même opération durant le deuxième semestre de l’année en cours.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’objectif tracé visant l’amélioration de l’alimentation en eau potable au niveau de 30 wilayas pour laquelle l’Etat a consacré le budget nécessaire.

Il a assuré que le secteur veille à garantir une meilleure qualité de l’eau qui est considérée comme une « priorité extrême» puisqu’elle est liée directement à la santé du citoyen. « Il y a une organisation et un suivi permanent notamment en matière de prévention contre les maladies transmissibles via les eaux, puisqu’aucun cas n’a été enregistré et nous sommes très satisfaits de ces résultats», ajoute M. Necib. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Vers la généralisation de la distribution quotidienne en eau potable
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair