formats

Vaste ratissage dans les maquis de Lakhdaria

Publié le 15/05/2016, par dans Non classé.

Il vaut mieux ne pas s’aventurer dans la région, en particulier sur ce sentier menant au lieu de l’opération. La situation est inquiétante», nous ont conseillé des militaires, dressant un barrage fixe sur les hauteurs de la commune de Malla, au nord de Lakhdaria.
48 heures après l’opération réalisée par un détachement des forces spéciales de l’ANP, où sept terroristes appartenant à l’organisation terroriste AQMI ont été mis hors d’état de nuire par les militaires, mercredi dernier, lors d’un assaut spectaculaire, le ratissage de l’ANP dans les maquis de Lakhdaria se poursuit.

C’est en contrebas du village Laâmarchia, un lieu fortement boisé et difficile d’accès, que les sanguinaires — dont trois émirs des deux phalanges El Farouk et El Ghoraâba activant auparavant sous la coupe d’Al Qaîda au Maghreb islamique (AQMI), dont le chef est Abdelmalek Droukdel — avaient prévu de se rencontrer pour une réunion d’unification des rangs des éléments de ces organisations terroristes.

Ils s’apprêtaient à rallier Jund El Khilafah de Daech qui avait revendiqué, en septembre 2014, l’assassinat du guide de haute montagne, l’alpiniste français Hervé Gourdel, et fait allégeance à l’organisation terroriste Daech, a précisé une source sécuritaire. Les terroristes étaient réunis dans deux abris aménagés, a indiqué un militaire, en précisant que le lieu a été encerclé dans la nuit de mardi dernier par les militaires mobilisés en grand nombre dans le cadre de cette opération. Les éléments dudit groupe avaient été signalés une semaine auparavant dans la région de Malla.

La même source a révelé que l’accrochage entre les militaires et le groupe terroriste a duré toute la journée de mercredi dernier, de 8h jusqu’à 17h. Selon des informations, un militaire a trouvé la mort et deux autres ont été blessés dans cet accrochage, où l’ANP a été contrainte de mobiliser des engins, dont des bulls, pour l’ouverture d’un chemin afin de faciliter l’accès aux forces terrestres. « Les terroristes minent toujours les alentours de leurs abris», nous a confié le militaire. Le chemin a été ouvert depuis la localité de Ouled Arab, a-t-on constaté.

Des habitants de ce village, que nous avons rencontrés jeudi lors d’une virée sur place, ont témoigné qu’il y avait un important déploiement des forces de sécurité le jour de l’opération. « Nous avons assisté durant des heures aux tirs des militaires. C’était spectaculaire», ajoute un villageois, tout en saluant la volonté et surtout la détermination de l’ANP d’en finir avec les terroristes qui infestent les maquis de Lakhdaria.
Par ailleurs, une autre source sécuritaire a affirmé que le groupe neutralisé par l’ANP dans le maquis de Laâmarchia avait tenté, il y a deux semaines, de tenir une réunion avec d’autres terroristes dans les maquis de Guerrouma, à la limite avec la wilaya de Médéa. Seize terroristes ont réussi à s’échapper, souligne la même source.

Parmi les éléments abattus figurent trois chefs terroristes activant dans les maquis de Lakhdaria et au sud de la wilaya de Tizi Ouzou. Tous les membres du groupe éliminé ont été identifiés par les services de sécurité, apprend-on. Il s’agit des dénommés M. Ammar alias Ammi Chouaïb, un chef terroriste qui avait rejoint le maquis en 1993, R. Ali alias Abou El Abbes, B. Baha-Eddine alias Khetab El M’sili, A. Issa alias Saad El Blidi, B. Mohamed alias Bouzenad, Z. Lamine alias Abou Aymen, et H. Ahcene alias Yasser El Blidi. Une autre source sécuritaire souligne qu’un terroriste aurait été capturé.

Les militaires ont récupéré, suite à cette opération — rendue possible par la base d’informations exploitée par les services de Renseignement de l’armée, faisant état de la présence de ce groupe terroriste — une quantité importante d’armes de guerre. Il s’agit, entre autres, de quatre pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, un fusil à répétition, un autre à lunette, quatre chargeurs de munitions garnis et huit téléphones portables. Les deux abris des terroristes ont été par ailleurs détruits par les éléments de l’ANP. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Vaste ratissage dans les maquis de Lakhdaria
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair