formats

Valoriser le patrimoine matériel et immatériel du sud pour un développement durable

Publié le 26/10/2019, par dans Non classé.
Valoriser le patrimoine matériel et immatériel du sud pour un développement durable

GHARDAIA – Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud a mis l’accent, samedi à Ghardaïa, sur la nécessité de répertorier le patrimoine matériel et immatériel dont dispose le sud du pays et l’importance de sa valorisation en vue de réaliser un développement durable et promouvoir le tourisme dans cet espace.

Le ministre qui a donné le coup d’envoi officiel de la saison touristique saharienne depuis Ghardaïa, a indiqué que « toutes les conditions sont propices pour la réussite de la saison touristique dans les régions du sud du pays qui disposent d’un patrimoine matériel et immatériel riche et diversifié qu’il appartient de valoriser ».

« Le patrimoine atypique du sud algérien incite à développer un tourisme culturel durable et éco-responsable et d’en faire un levier du développement économique et de création d’emplois et de la richesse dans la pérennité », a-t-il souligné.

Le ministre a estimé qu' »avec sa richesse culturelle, architecturale, historique et son hospitalité, la région de Ghardaïa se présente comme l’une des destinations phares du tourisme saharien qui fait part d’une fusion intrinsèque entre tourisme et culture ».

Il a affirmé que le développement du tourisme ne peut être réalisé qu’à travers la promotion de la culture et la préservation des valeurs héritées des ancêtres.

Dans ce cadre, le ministre a souligné la nécessité de mettre en exergue les potentialités qu’offre la région en matière d’écotourisme et de tourisme culturel , tout en renforçant le positionnement de la région, et d’œuvrer à la promotion d’un tourisme respectueux de l’environnement et du patrimoine.

« La richesse et la diversité du patrimoine de la wilaya de Ghardaïa qui est à la fois spirituel, architectural classé patrimoine universel ainsi que paysager et écologique, appelle tous les acteurs à s’engager pour sa préservation et sa revivification », a-t-il rappelé.

Il a affirmé, à cet égard, que les pouvoirs publics œuvrent à booster davantage le tourisme et à lui donner, ainsi, la pleine mesure du potentiel local, selon une stratégie élaborée dans le cadre d’une approche participative avec l’ensemble des partenaires et acteurs du tourisme.

« Les pouvoirs publics ont créé les conditions d’accompagnement et d’attractivité de l’investissement touristique en identifiant et viabilisant les zones d’expansion touristique (ZET) pour recevoir des projets capable de créer emploi et richesse et satisfaire la demande des touristes », a précisé M.Benmessaoud.

Le ministre s’est félicité du renforcement de la desserte aérienne vers les régions touristiques du sud du pays avant d’appeler les acteurs du tourisme à programmer des campagnes promotionnelles pour attirer les touristes et conforter le rayonnement du Sahara algérien tant au niveau national qu’à l’échelle international.

Auparavant, M. Benmessaoud, accompagné de différents acteurs du secteur du tourisme dans le sud, a visionné un documentaire sur le tourisme saharien avant d’assister à une cérémonie de signature d’une convention de formation de plus d’une centaine de jeunes entre l’institut hôtelier de Boussaâda et le ministère du tourisme, et de l’artisanat.

Le ministre a effectué une visite à la place emblématique du souk de Ghardaïa où il a rencontré quelques touristes étrangers en visite dans la région avant d’inspecter le projet de réhabilitation de l’hôtel M’Zab ainsi que des infrastructures privées dans la vallée du M’Zab .

Il se rendra dans l’après midi à la station thermale de Zelfana (60 km au Sud/est du chef lieu de wilaya).

Le ministre du tourisme, et de l’artisanat poursuivra sa tournée dimanche dans la wilaya Deléguée d’El Menea (275 km au sud de Ghardaïa).

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Valoriser le patrimoine matériel et immatériel du sud pour un développement durable
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair