formats

Une semaine pour trouver 33 746 enseignants

Publié le 21/09/2016, par dans Non classé.

Plus de 677 000 candidats ont postulé au concours du 30 avril dernier pour 28 000 postes dans toutes les filières. 148 689 candidats admis aux épreuves écrites sont classés, par moyenne, sur des listes d’attente.
Quelque 33 746 postes d’enseignants vacants seront pourvus à partir de la liste d’attente issue du dernier concours de recrutement, a révélé, hier, Fadel Fayçal, directeur de la gestion des ressources humaines au ministère de l’Education nationale. Selon ce responsable, qui était hier l’invité de la rédaction de la Chaîne 1, l’exploitation de la liste au niveau des wilayas devait se poursuivre jusqu’à hier soir. Le secteur de l’éducation s’adressera à ces nouveaux enseignants classés sur cette liste d’abord au niveau de la wilaya.

Cette opération devait être clôturée hier soir pour pouvoir confectionner la liste nationale d’attente. Cette liste, explique M. Fadel, répondra au même paramètre de classement qu’au niveau de wilaya, c’est-à-dire par moyenne et par spécialité. Les enseignants figurant sur cette liste seront sollicités à partir d’aujourd’hui pour répondre au besoin de recrutement dans d’autres wilayas. Une plateforme numérique (http/tawdif.education.com.dz) est ouverte du 21 au 24 septembre pour permettre aux enseignants sur la liste d’attente de suivre l’évolution de leur classement ainsi que les opportunités de recrutement qui se présentent à eux au niveau national, affirme le même responsable.

La convocation des candidats se fera les 25 et 26 septembre au niveau de la direction de l’éducation où il a subi le concours de recrutement du 30 avril dernier pour connaître l’affectation et confirmer le choix, précise le même responsable. La désignation du poste sera le 28 septembre et c’est le 29 septembre que l’enseignant devrait être officiellement installé. Le même responsable rappelle que 30 000 fonctionnaires sont partis à la retraite en 2016, dont 20 000 enseignants dans les trois paliers.

Pour rappel, plus de 677 000 candidats ont postulé au concours du 30 avril pour 28 000 postes dans toutes les filières. 148 689 candidats admis aux épreuves écrites sont classés par moyenne sur des listes d’attente. Le ministère a décidé de suspendre les concours de recrutement d’enseignants jusqu’à l’épuisement total de ces listes. Le ministère a en outre menacé les enseignants n’ayant pas occupé leurs postes de « mesures légales» à leur encontre, selon l’invité de la radio, sans en citer leur nombre. L’Association nationale des parents d’élèves estime, dans une récente déclaration à El Watan, que 60% des nouveaux recrutés n’ont pas rejoint leurs postes. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Une semaine pour trouver 33 746 enseignants
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair