formats

Une semaine d’activités culturelles

Publié le 12/08/2017, par dans Non classé.

ALGER – Le paysage culturel de la semaine écoulée aura été marqué par quelques activités liées aux arts plastiques, à l’histoire, à l’archéologie et à la poésie.

– Inauguration samedi dernier à la galerie d’art Mohamed Racim à Alger d’une exposition qui regroupe les œuvres du peintre Akacha Talbi, célébrant en aquarelle la femme et la culture algériennes.

– Arrivé lundi à Ain Defla de l’un des convois de la Caravane artistique partie en tournée dans toutes les wilayas d’Algérie, organisée par l’Office national de la Culture et de l’Information (Onci) et l’Office national des droits d’auteurs et droits voisins (ONDA), dans le cadre de la manifestation « Eté Algérie 2017 ».

– Le premier Festival « Environnement et culture », organisé par l’Association « Jlahem écolo-culture » (AJEC), s’est ouvert mardi à l’Auberge de jeunes du village Arbi dans la commune d’Iflissen, daïra de Tigzirt (Tizi Ouzou).

– Organisation mardi au Musée national du Moudjahid d’une conférence historique en commémoration du 62e anniversaire de la bataille menée contre les forces coloniales françaises du 8 et au 10 août 1955, au lieu-dit « Hod-Chica », à El Oued.

– Signature mercredi à Alger d’un accord entre le ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables d’une part et le Conseil supérieur de la langue arabe, ainsi que le Haut-Commissariat à l’Amazighité (HCA) d’autre part, pour l’harmonisation de la terminologie environnementale et des énergies renouvelables dans les langues arabe, amazighe et française.

– Le quatrième Festival national de la poésie Amazigh, ouvert jeudi au village Taourirt Bouar, à la Commune d’Aït Zikki, à Bouzeguène (Tizi Ouzou).

– Hommage rendu jeudi par la Fondation Matoub-Lounes, en collaboration avec les associations culturelles locales, à Lounès Matoub, Mouloud Féraoun, Amar Imache et Rachid Aliche, grandes figures de la scène culturelle et du mouvement national algérien dans la région de Ath Douala (Tizi Ouzou).

– Des objets en poterie et en céramique ainsi que des pièces de monnaie, découverts par une équipe d’archéologues de l’université d’Alger 2, sur le site historique du Fort de Taza, commune de Bordj-Emir-Abdelkader, à Tissemsilt.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Une semaine d’activités culturelles
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair