formats

Une «fausse polémique» pour la tutelle

Publié le 03/12/2016, par dans Non classé.

S’exprimant jeudi sur les ondes de la Chaîne III de la Radio nationale, le directeur de la Sécurité sociale au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Djaouad Bourkaib, a qualifié les mouvements de protestation des différents syndicats contre cette loi de « fausse polémique». Pour lui, l’amendement de cette loi adoptée mercredi à l’APN est une bouée de sauvetage pour le système de retraite. Il justifie ces mouvements par l’incompréhension.

D’ailleurs, il a déclaré : « C’est une loi qui va servir le pays malgré certaines incompréhensions, d’autant que les acquis des travailleurs seront préservés.»

Après le rappel de la générosité du système de retraite algérien et des différents acquis dans ce sens, M. Bourkaib a insisté sur le poids très pesant, selon ses propos, des départs à la retraite avant l’âge de 60 ans. Il avance le chiffre de 80 000 départs en 2015, totalisant un cumul actuel de 900 000 départs. Il a appelé à valoriser les mesures prises en faveur des retraités. Et de signaler que le Fonds national de réserve de la retraite, financé par une quote-part de la fiscalité pétrolière, est réservé aux générations futures « en cas de difficultés à l’avenir».
Pour rappel, l’amendement prévoit, entre autres, l’attribution pendant deux années de la pension de retraite, avec jouissance immédiate au profit des travailleurs salariés âgés de 58 ans en 2017 et 59 ans en 2018 et qui ont totalisé 32 années au moins de service effectif ayant donné lieu au versement de cotisations.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Une «fausse polémique» pour la tutelle
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair