formats

Une deuxième marche vers Alger empêchée

Publié le 26/04/2016, par dans Non classé.

Plusieurs contractuels de l’éducation venus de diverses wilayas du pays ont été empêchés, hier, de tenir un rassemblement devant la direction de l’éducation de Boumerdès.
Les protestataires voulaient entamer une deuxième marche vers Alger à partir de Boumerdès, pour réclamer l’intégration sans condition dans leurs postes. Cependant, un dispositif sécuritaire a été déployé devant le portail de la cité administrative où se trouve le siège de la direction de l’éducation, a-t-on constaté sur place. Les contractuels ont été interdits d’approcher du portail et contraints de s’éloigner à des dizaines de mètres.

« Nous ne sommes pas des voyous pour être chassés de cette manière», lance un contestataire à un policier. Ce dernier rétorque qu’il ne fait qu’appliquer la loi. Pourtant, la liberté de manifester pacifiquement est garantie dans la Constitution algérienne. Même loin de la cité administrative, les policiers ont poursuivi les contractuels et les ont sommés de quitter les lieux. Face au refus des enseignants, les éléments de la police ont brandi la matraque. Bilan : un contractuel tabassé et conduit au commissariat de police.

Notre confrère du quotidien El Khabar, Salim Zaine, a été lui aussi agressé par des policiers au moment où il prenait des photos de la manifestation. Pourtant, il n’a pas cessé d’expliquer aux policiers qu’il était journaliste et ne faisait que son métier. Son téléphone lui a été confisqué et les photos ont été effacées.

Après cette démonstration musclée des services de sécurité, les contractuels de l’éducation se sont dispersés. En fin de soirée, ils se sont regroupés dans un jardin de la cité des 800 Logements, au chef-lieu de la wilaya de Boumerdès. A l’heure où nous mettons sous presse, des négociations sont en cours entre une délégation ministérielle et des représentants des contractuels. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Une deuxième marche vers Alger empêchée
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair