formats

Une carrière au service de Bouteflika

Publié le 25/05/2017, par dans Non classé.

Abdelmadjid Tebboune a été désigné, mercredi 22 mai, Premier ministre par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en remplacement de Abdelmalek Sellal.
Une désignation qui vient récompenser un ministre qui a relancé la formule AADL et réussi le pari de reloger des dizaines de milliers de familles. Qui est M. Tebboune ? Le nouveau locataire du Palais du gouvernement est un vieux routier de la politique, dont la carrière doit beaucoup au président Bouteflika. Dans son parcours, le nouveau Premier ministre a connu plusieurs éclipses avant de revenir à chaque fois au-devant de la scène par la seule volonté du Président.

Agé de 72 ans, il est né en 1945 à Mechria, dans la wilaya de Naâma, père de cinq enfants, et diplômé de l’Ecole nationale d’administration (ENA) en 1969. Il connaîtra plusieurs postes administratifs, dont quatre postes de secrétaire général de wilaya avant d’être nommé, en 1991, ministre auprès du ministre de l’Intérieur et des Collectivité locales, chargé des Collectivités locales dans le gouvernement Ghozali. Une expérience de courte durée, puisque M. Tebboune sera débarqué l’année suivante.

S’ensuivra une traversée du désert de sept ans, avant que l’ancien ministre du Commerce par intérim ne retrouve un poste ministériel, en 1999, à savoir celui de la Communication et de la Culture du gouvernement Benbitour. Un portefeuille qu’il ne conserve pas longtemps, avant d’atterrir à nouveau comme ministre délégué chargé des Collectivités locales. En 2001, le président Bouteflika l’installe comme ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme dans le gouvernement Benflis.

Puis, le nouveau Premier ministre disparaît des radars pour ne réapparaître qu’en 2012 dans le poste de ministre de l’Habitat dans le gouvernement Sellal qu’il ne quittera plus. En 2017, et après la maladie puis le décès de Bakhti Belaïb, le président le désigne ministre du Commerce à titre intérimaire. Il est également membre du comité central du Front de libération nationale (FLN). Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Une carrière au service de Bouteflika
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair