formats

Une bourde de plus de la présidence de la république !

Publié le 19/08/2017, par dans Non classé.

Deux limogeages en moins de trois mois. Messaoud Benagoun entre dans le Guinness des records. Le jeune propulsé au-devant de la scène en juin dernier, lorsqu’il a été nommé ministre du Tourisme en tant que représentant du Mouvement populaire algérien (MPA) avant d’être remercié deux jours plus tard, fait parler de lui à nouveau.

Et à son insu. Jeudi dernier, son nom a figuré à nouveau dans le staff du gouvernement Ouyahia. Mais seulement pendant une heure, avant que l’agence APS ne donne une dépêche rectifiant l’erreur en affirmant que « Hacène Mermouri reste ministre du Tourisme». Cette situation a suscité de nombreux commentaires et des interrogations. Sur les réseaux sociaux, les internautes posaient la question de savoir qui est responsable de cette bourde monumentale. La Présidence ou l’APS ? Selon une source sûre, l’agence officielle « n’est pour rien dans cette affaire». « Le communiqué de la Présidence a été envoyé avec l’erreur. Il y avait quatre départements ministériels (touchés) par le remaniement», explique notre source.

Et d’ajouter : « Au lieu d’assumer sa faute, la Présidence a préféré laisser le doute pour faire croire que c’est l’APS qui en est l’auteur.» Depuis le début du quatrième mandat, la Présidence multiplie les erreurs du même genre. La première a concerné la nomination de deux ministres des affaires étrangères, en l’occurrence Ramatane Lamamra et Abdelkader Messahal, avant d’intervenir une nouvelle fois pour « séparer les pouvoirs entre les deux hommes». D’autres maladresses ont aussi été commises avant d’arriver au cas Benagoun. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Une bourde de plus de la présidence de la république !
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair