formats

Une annexe de l’institut français d’Alger à Ouargla

Publié le 27/02/2018, par dans Non classé.

La wilaya de Ouargla aura bientôt son Institut français (IF). Il aura le statut d’annexe de l’Institut français d’Alger. C’est ce qu’a annoncé, hier à Annaba, Xavier Driencourt, l’ambassadeur de France en Algérie, lors d’un point de presse, tenu en marge de sa visite à l’entreprise Cital qui produit et assure la maintenance des tramways algériens.
« L’Algérie procédera à l’inauguration, le 19 mars prochain, du tramway de la wilaya de Ouargla. De notre côté, nous allons accompagner cette réalisation par l’ouverture d’une annexe de l’Institut français d’Alger. Cette annexe aura pour mission de dispenser des cours de français, préparer les étudiants aux différents tests de langue française et surtout pour enseigner un français technique au personnel qui va travailler dans le tramway dans cette région», a précisé le diplomate.

Accompagné de Patrick Poinsot, le jeune consul général de France à Annaba, l’ambassadeur a été reçu, hier, par Mohamed Salamani, le wali de Annaba avec lequel il s’est entretenu, en présence des présidents de l’APW et de l’APC, des différents volets de la coopération dans cette wilaya, entre la France et l’Algérie.

Entre autres sujets, celui portant sur l’avenir du projet d’un lycée français à Annaba a été abordé. A propos de cette question, M. Driencourt a déclaré : « Effectivement, le sujet a été abordé avec le wali de Annaba. Le projet progresse. J’en ai parlé également avec notre consul général. J’ai un bon espoir que les choses avancent.

Nous allons chercher un immeuble qui soit adapté à une création d’une école française. Cependant, je tiens à préciser qu’une école est tel un tramway, il faut tout un travail pour le réaliser et cela prend certainement du temps.» Avant de se rendre à Cital, une société issue d’un partenariat économique franco-algérien, où il a eu des explications sur les différentes étapes de réalisation d’une rame, l’ambassadeur Xavier Driencourt s’est réuni avec des personnalités importantes des secteurs économique, culturel et universitaire de Annaba.

Il a également visité la Basilique Saint Augustin (Lalla Bouna), et s’est rendu à l’Institut français pour suivre l’évolution du chantier de rénovation de l’établissement, dont l’inauguration est programmée le 18 avril prochain.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Une annexe de l’institut français d’Alger à Ouargla
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair