formats

Un numéro vert pour dénoncer les décharges sauvages

Publié le 02/07/2017, par dans Non classé.

L’Agence nationale des déchets (AND) vient de lancer un numéro vert afin de lutter contre l’amoncellement des déchets dans les quartiers ou carrément en pleine rue, dans lieux publics ou la nature.
Ce numéro (3007), fonctionnel sur le territoire national, est joignable via le mobile. « Le ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables a mandaté l’AND pour la mise en œuvre et l’exploitation d’un système de veille et d’alerte sur la gestion des déchets en Algérie. L’objectif recherché est la mobilisation de la société civile à travers la formulation de réclamations et/ou de toute préoccupation par rapport à la gestion des déchets. A cet effet, un numéro vert (3007) ainsi que le site web de l’AND sont mis à disposition.

Nous voulons que le citoyen participe à cette tâche qu’est la gestion des déchets et qui relève du civisme. Nous voulons aussi que le citoyen soit en quelque sorte nos yeux sur le terrain. Nous voulons qu’il participe et qu’il soit le garde-fou de la propreté du paysage urbain et rural, voire de tout l’environnement», déclare Karim Ouamane, directeur de l’AND, qui explique qu’à peine lancé, ce numéro connaît déjà un engouement et de nombreux appels ont été reçus. Toujours dans l’optique de mieux gérer les déchets, une formation commence aujourd’hui sur les déchets des équipements électriques et électroniques.

Initialement destinée aux opérateurs, publics ou privés, qui souhaiteraient investir dans ce domaine, cette formation est ouverte dans son 1er jour au grand public intéressé par la thématique afin d’exposer la vision des autorités compétentes concernant ce sujet et d’engager la discussion avec les différents opérateurs du secteur économique dans ce volet. « Cette formation est organisée par la Chambre de commerce et d’industrie Mezghena d’Alger dans le cadre de la coopération algéro-néerlandaise avec le soutien de l’ambassade du royaume des Pays-Bas à Alger et le concours technique de l’Agence nationale des déchets.

Cette formation aura lieu du 2 au 6 du mois en cours à l’Institut national de la recherche agronomique d’Algérie (INRAA) et sera assurée par un expert de l’Organisation néerlandaise PUM spécialisée dans le traitement des déchets», conclut M. Ouamane avant de préciser que cette formation n’est qu’une 1re session d’une série de formations similaires dans leur contexte et différentes dans leurs contenus à travers le territoire national. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Un numéro vert pour dénoncer les décharges sauvages
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair