formats

Un groupe de 8 terroristes éliminé à Khenchela

Publié le 27/01/2018, par dans Non classé.

Huit dangereux terroristes ont été éliminés, hier, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), dans la zone d’El Rakhcouhe, située dans la commune de Chechar, wilaya de Khenchela.
L’opération menée depuis la matinée et se poursuivant en fin d’après-midi a permis, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN), la récupération de huit armes de guerre dont un fusil mitrailleur à lunette et une quantité de munitions. Les autorités militaires n’ont donné aucune précision sur l’identité du groupe mis hors d’état de nuire ni sur sa provenance. Les terroristes abattus sont en cours d’identification, apprend-on.

S’agit-il du même groupe qui active dans cette région de l’extrême est du pays et qui s’était signalé déjà en décembre 2013 en tentant, selon le ministère de la Défense nationale, d’attaquer un détachement de l’armée après le détournement d’un camion appartenant à un particulier approvisionnant l’une des unités militaires avec à son bord le fournisseur et son chauffeur, sur le chemin reliant Guentis et Boudekhane, distant de 5 kilomètres du site d’implantation de cette unité ? Les services de sécurité parlaient à l’époque de huit terroristes, dont un a été éliminé suite à la riposte des militaires.

Aucune précision n’a été fournie, en tous cas, sur l’opération antiterroriste d’envergure de Chechar, cette région aux reliefs montagneux difficiles, très proche de la frontière tunisienne et du bourbier libyen que beaucoup de spécialistes pensent devenir, tout comme la bande sahelo-sahélienne, le nouveau théâtre des groupes terroristes affiliés à Daech défaits en Irak et en Syrie.

Il y a quelques jours seulement, un détachement de l’armée avait découvert à Batna, wilaya limitrophe de Khenchela, « 13 casemates pour terroristes contenant quatre bombes de confection artisanale, une quantité de vivres, des effets de couchage et divers objets».

Si cette région a toujours été le théâtre d’opérations pour les groupes armés, même après la décennie noire, l’inquiétude aujourd’hui est de voir la menace de plus en plus pesante dans un contexte régional explosif avec la situation qui échappe à tout contrôle en Libye et au Sahel où les terroristes de Daech se liguent aux autres groupes en vue de déstabiliser les pays de la région.

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, mettait, il y a quelques jours, d’ailleurs en garde et appeler à plus de vigilance contre le nombre important de terroristes affiliés à Daech de retour dans leurs pays d’origine. Et contre cette menace sécuritaire grandissante, les autorités algériennes font preuve de beaucoup de détermination pour la mettre en échec.

Selon une source du MDN, l’opération menée depuis hier matin à Khenchela est supervisée à partir d’Alger par le haut commandement militaire qui a exigé « une extrême mobilisation et une obligation de résultat dans la lutte contre le terrorisme» sur le territoire national et tout au long de nos frontières.

D’ailleurs, un autre communiqué du MDN faisait état hier de « la découverte, lors d’une patrouille menée près de la bande frontalière à Tindouf, de deux pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, deux chargeurs et une quantité de munitions».

Toujours dans le cadre de la lutte antiterroriste et la sécurisation des frontières, la même source indique que les éléments de l’ANP, en coordination avec les éléments des Douanes, ont arrêté à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar, 6e Région militaire, Tébessa, El Tarf et Souk Ahras /5e RM, deux camions, 2 véhicules tout-terrain, un détecteur de métaux et une importante quantité de carburant destinée à la contrebande s’élevant à 41 910 litres.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Un groupe de 8 terroristes éliminé à Khenchela
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair