formats

Un fonds de soutien à la protection du patrimoine culturel dans les zones en conflit

Publié le 28/04/2020, par dans Non classé.
Un fonds de soutien à la protection du patrimoine culturel dans les zones en conflit

ALGER – L’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH) a lancé mardi un fonds d’urgence pour soutenir le secteur de la protection du patrimoine dans les zones en conflit et post-conflit dans le contexte du coronavirus, a indiqué cette fondation.

La pandémie entraîné la fermeture de nombreux musées, bibliothèques et autres sites culturels et patrimoniaux, et souvent mis un terme aux travaux de réhabilitation, note ALIPH dans un communiqué. Elle souligne que ces sites constituent une source d’emploi et de revenus pour les opérateurs locaux, les institutions ou associations culturelles, ainsi que pour les experts, ingénieurs, ouvriers et artisans.

A Gao, au Mali, les partenaires de l’Alliance ont dû suspendre le projet- récemment lancé- de réhabilitation du tombeau des Askia, un site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

En Afghanistan, la restauration du stupa bouddhiste de Shewaki venaient à peine de commencer lorsque les ouvriers ont dû l’interrompre.

L’ALIPH a dégagé une enveloppe initiale d’un (1) million de dollars pour aider les opérateurs locaux à couvrir leurs coûts de fonctionnement, de santé et de personnel.

L’enveloppe devra fiancer également l’acquisition d’outils informatiques et l’accès à des programmes de formation en ligne.

L’ALIPH a été lancée en 2016 à Abou Dhabi, en réaction à la destruction massive du patrimoine culturel du Moyen-Orient et du Sahel par la guerre et le terrorisme. Elle finance près de 50 projets dans 14 pays.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Un fonds de soutien à la protection du patrimoine culturel dans les zones en conflit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair