formats

Un émigré soupçonné de «recruter pour Daesh» arrêté à Akbou

Publié le 26/02/2016, par dans Non classé.

Les gendarmesde la daïra d’Akbou ont arrêté, mardi dernier, un homme, âgé de 35 ans, dans la commune de Tamokra, 90 km au sud-ouest de la wilaya de Béjaïa.
Selon des sources sécuritaires, « cet individu figurait sur une liste de djihadistes qui ont précipitamment quitté l’Europe après les attaques de Paris». Des témoins du même village de cet émigré qui vivait en Belgique assurent que ce dernier « s’affichait avec un excès de fierté comme un islamiste. D’ailleurs, il y a environ deux mois, il a fait l’objet d’une grande polémique dans la région à cause des contenus qu’il partageait sur les réseaux sociaux».

L’individu « n’arrêtait pas de faire des allers et retours entre l’Algérie et l’étranger, notamment la France, la Belgique et la Turquie. Il était surveillé par les agents de la gendarmerie qui ont enquêté et effectué une filature de longue haleine avant son arrestation», ajoute notre source. Un autre de nos interloucteurs affirme qu’il a bien été « identifié comme un recruteur pour Daesh en Syrie, mais il n’a jamais été un cadre de l’organisation».

L’individu a été arrêté devant son domicile au village Tamokra. « La gendarmerie n’a même pas fait de perquisition de son domicile», précise notre interlocuteur. L’enquête préliminaire de la gendarmerie « est achevée et on pourra reprendre l’enquête sur demande du juge d’instruction si ce dernier a besoin d’autres preuves en plus de celles qui ont été jointes dans le dossier transmis au procureur de la République», conclut notre source. Le nommé M. Z. est actuellement sous les verrous à Akbou.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Un émigré soupçonné de «recruter pour Daesh» arrêté à Akbou
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair