formats

Un concours d’accès à la profession prochainement pour les notaires et les huissiers de justice

Publié le 26/01/2018, par dans Non classé.

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, a indiqué hier à Alger que des concours d’accès à la profession de notaire et d’huissier de justice seront organisés au courant de l’année, et ce, « après l’adoption par le gouvernement des deux nouveaux décrets relatifs à ces deux professions».
En réponse à une question d’un député à l’APN, lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales, M. Louh a expliqué aussi que ce concours concernera près de 700 à 1000 huissiers de justice et notaires. Le ministre a indiqué que ces concours interviennent suite à l’adoption de projets des nouveaux décrets relatifs à ces deux professions pour l’application des procédures proposées, à savoir la réduction de la durée de la formation théorique et pratique de ces deux professions à une année au lieu de deux ans.

Le nouveau programme de formation prévoit un stage pratique de deux mois au niveau des établissements de formation relevant du secteur, d’autres établissements ou à distance en utilisant les technologies de l’information et de la communication, le stage pratique devant s’étaler sur une durée de 10 mois au niveau des bureaux de notaires et des huissiers de justice, a précisé le ministre.

Les deux projets de décret seront présentés prochainement devant le gouvernement, a-t-il indiqué. Ces derniers permettront de régler la question de la durée et du lieu de formation vu le manque enregistré en structures pédagogiques et d’accueil des apprentis.

A cette occasion, M. Louh a fait savoir que les concours d’accès à la profession de notaire, d’huissier de justice et d’avocat étaient organisés en fonction des besoins nationaux et différaient des concours relevant de la Fonction publique, faisant état à ce propos d’un manque dans la profession d’huissier de justice en raison de la création de nouvelles juridictions et la vacance de certains offices. Il a indiqué que le déficit constaté dans l’exercice de la profession de notaire est lié à la nécessité de suivre les transactions économiques dues à l’augmentation de l’activité économique. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Un concours d’accès à la profession prochainement pour les notaires et les huissiers de justice
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair