formats

Un autre drame familial à Bouira

Publié le 04/07/2017, par dans Non classé.

La wilaya de Bouira a été marquée ces derniers jours par une montée de violence sans précédent. Plusieurs drames familiaux ont secoué la région.
Dans la soirée de dimanche dernier, la petite localité d’Ath Zekri, perchée à 3 km à l’ouest du chef-lieu communal d’Ath Laâziz, a perdu sa tranquillité habituelle. Un jeune homme répondant aux initiales de B. S., âgé de 32ans, a été tué par son propre frère qui lui a asséné un coup mortel à l’aide d’un marteau. Le drame a eu lieu vers 21h, a-t-on témoigné.

La victime a été évacuée par les éléments de la Protection civile vers la morgue de l’EPH Mohamed Boudiaf, du chef-lieu de wilaya, avant de la transférer vers un établissement à Alger, pour l’autopsie, a précisé une source hospitalière. L’auteur présumé du crime a été interpellé par les éléments la Gendarmerie nationale. Les services de sécurité ont ouvert une enquête pour déterminer le mobile du meurtre.

Le 11 juin dernier, la commune de Taghzout a été le théâtre d’un drame d’une rare violence. Un sexagénaire a fait usage de son fusil de chasse, tuant froidement sa belle-sœur, sa nièce et son neveu, avant qu’il ne revienne dix jours plus tard pour abattre son propre frère âgé de 75 ans. A Ridane, extrême sud de la wilaya, une jeune femme de 33 ans a trouvé la mort après que le neveu de son mari lui eut asséné des coups mortels sur la tête avec un arrache- clous.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’auteur présumé du crime se serait introduit à l’intérieur du domicile de la victime pour tenter de voler ses biens avant d’être surpris par la femme de son oncle à qui il s’en est pris en la ligotant avant de la tuer à l’aide d’un arrache-clous, avait révélé le commandement du groupement de la GN de Bouira, au cours d’une conférence de presse tenue récemment, traitant essentiellement du meurtre ayant secoué la commune de Taghzout. Par ailleurs, une jeune fille de 19 ans a failli perdre la vie, après qu’un jeune lui ait asséné des coups à l’aide d’une arme blanche. L’auteur a été arrêté par des passants et des commerçants qui l’ont remis aux services de police. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Un autre drame familial à Bouira
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair