formats

«Trois groupes pour organiser la presse publique»

Publié le 10/08/2017, par dans Non classé.

Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a révélé qu’une commission était à pied d’œuvre pour préparer la réorganisation de la presse publique en trois groupes : impression, publicité et presse écrite.
A la tête de chaque structure, il y aura un président-directeur général. « Néanmoins, a-t-il expliqué, certains aspects administratifs et financiers retardent ce projet.» Il a également précisé que le processus de remise des cartes professionnelles poursuit son cours avec quelques réajustements, allusion faite aux cartes délivrées à des non-journalistes précédemment. De même, le premier responsable du secteur de la Communication a annoncé la préparation d’un nouveau cahier des charges concernant la presse électronique qui a été peu prise en charge par la loi de 2012.

Enfin, le ministre a appelé la corporation des journalistes à s’impliquer davantage dans le fonds de soutien pour en bénéficier. Toutefois, à une question sur l’affaire du « recadrage du Premier ministre par la Présidence» qui constitue le débat de l’heure, il s’est refusé à tout commentaire. Enfin, il a souligné le rôle positif de la presse dans la médiatisation et la sensibilisation des populations aux dangers des feux qui s’étaient déclarés. « Il ne s’agit pas d’une opération arithmétique, a-t-il souligné, mais d’une opération qui fait appel à la solidarité et à la vigilance nationales.»

Pour rappel, Djamel Kaouane, qui était en visite hier dans la wilaya de Boumerdès pour s’enquérir du dispositif Fil rouge d’alerte contre les incendies, a visité les locaux de la radio locale où il s’est adressé aux auditeurs pour les remercier de leur mobilisation et leur civisme. A ce niveau, on a porté à sa connaissance le bilan de cette opération de veille contre les incendies qui, au 8 août, était de 1300 appels qui ont permis à la Protection civile nationale d’intervenir sur une cinquantaine de feux. D’ailleurs, le ministre s’est rendu également à l’unité d’intervention des 800 Logements, au chef-lieu, où des explications lui ont été fournies avant d’assister à des manœuvres d’extinction d’incendies par une unité de pompiers. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Trois groupes pour organiser la presse publique»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair