formats

Traque aux terroristes algériens en Allemagne

Publié le 05/02/2016, par dans Non classé.

La police allemande a annoncé, hier, trois arrestations lors d’une opération d’envergure visant des Algériens, dont certains vivaient dans des centres de réfugiés, soupçonnés de préparer une attaque à Berlin en lien avec l’organisation Etat islamique.
Un couple d’Algériens vivant dans un centre de réfugiés à Attendorn (à 80 km de Cologne) a été arrêté sur la base de mandats d’arrêt de leur pays d’origine car il (le couple) est suspecté d’appartenir à l’EI, selon le parquet berlinois. L’époux aurait été formé aux armes en Syrie. Un autre Algérien a été arrêté à Berlin et est accusé d’avoir confectionné de faux papiers. Deux autres suspects originaires eux aussi d’Algérie ont été laissés en liberté. « Il est reproché aux suspects d’avoir potentiellement préparé une attaque à Berlin», a indiqué à l’AFP Martin Steltner, du parquet berlinois.

Un porte-parole de la police berlinoise a indiqué à l’AFP que les téléphones et d’autres indices saisis lors de perquisitions à Berlin, en Rhénanie du Nord-Westphalie et en Basse-Saxe, étaient analysés pour déterminer « si (un attentat) était prévu et quelles étaient les cibles». Selon l’agence DPA, l’un des Algériens aurait eu des contacts avec la mouvance islamiste belge et s’est rendu au moins une fois, ces dernières semaines, dans le quartier de Molenbeek, à Bruxelles, d’où sont originaires des auteurs des attentats en France du 13 novembre. Ni armes ni explosifs n’ont été retrouvés lors des perquisitions qui ont mobilisé au total 450 policiers.

Ces opérations policières interviennent alors qu’ont démarré en fin de matinée les festivités du carnaval dans une grande partie de l’ouest de l’Allemagne, notamment à Cologne, réunissant des dizaines de milliers de personnes. Depuis les attentats de Paris, les autorités allemandes ont indiqué à plusieurs reprises que l’Allemagne était aussi menacée d’attaques islamistes. L’Allemagne a également été secouée par une série d’alertes. Lors du réveillon du Nouvel An à Munich (sud), deux gares avaient été fermées au public en raison d’un risque d’attaque. En novembre, un match de foot, Allemagne-Pays-Bas, avait été annulé à Hanovre à la dernière minute. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Traque aux terroristes algériens en Allemagne
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair