formats

Tizi-Ouzou : Mohamed Allaoua inaugure la première édition des « Belles nuits de Tigzirt »

Publié le 02/08/2018, par dans Non classé.
Tizi-Ouzou : Mohamed Allaoua inaugure la première édition des

TIZI-OUZOU – Le chanteur Mohamed Allaoua a inauguré, lors d’un concert donné mercredi soir, la première édition des « Belles nuits de Tigzirt » (40 km au Nord de Tizi-Ouzou), a-t-on appris auprès des organisateurs de cette manifestation.

Organisé par une boite privée en collaboration avec l’Assemblée populaire communale (APC) de Tigzirt, l’évènement qui se déroulera chaque soir à partir de 21h00 à l’espace Louni, située à l’entrée Ouest de la ville de Tigzirt, s’étalera jusqu’au 20 de ce mois.

Au programme, une pléiade de chanteurs égayeront les soirées des habitants et visiteurs de la coquette ville côtière, entre autres, Mohamed Allaoua, Rabah Asma, Ali Amrane et Stina, Mourad Guerbas et Sadaoui Samir, Akli, Ali Ferhati, Algérino, Amel Zen et Ghiles Terki. « Nous avons voulu mettre un peu d’ambiance dans les soirées des habitants de la région et des estivants qui sont très nombreux en cette période et nous avons veillé à concocter un programme englobant tous les styles de musique » a indiqué à l’APS, Bellout Hakim, manager de la boite organisatrice des soirées.


Lire aussi :

TIZI-OUZOU – Le chanteur Mohamed Allaoua a inauguré, lors d’un concert donné mercredi soir, la première édition des « Belles nuits de Tigzirt » (40 km au Nord de Tizi-Ouzou), a-t-on appris auprès des organisateurs de cette manifestation.

Organisé par une boite privée en collaboration avec l’Assemblée populaire communale (APC) de Tigzirt, l’évènement qui se déroulera chaque soir à partir de 21h00 à l’espace Louni, située à l’entrée Ouest de la ville de Tigzirt, s’étalera jusqu’au 20 de ce mois.

Au programme, une pléiade de chanteurs égayeront les soirées des habitants et visiteurs de la coquette ville côtière, entre autres, Mohamed Allaoua, Rabah Asma, Ali Amrane et Stina, Mourad Guerbas et Sadaoui Samir, Akli, Ali Ferhati, Algérino, Amel Zen et Ghiles Terki. « Nous avons voulu mettre un peu d’ambiance dans les soirées des habitants de la région et des estivants qui sont très nombreux en cette période et nous avons veillé à concocter un programme englobant tous les styles de musique » a indiqué à l’APS, Bellout Hakim, manager de la boite organisatrice des soirées.


Lire aussi : Festival national du Rai: une manifestation qui préserve le patrimoine culturel authentique


L’évènement, poursuit-il « a un double objectif, d’abord, celui d’offrir à tout le monde, surtout à ceux qui pour une raison ou une autre, ne peuvent aller dans les villes assister à des concerts, la possibilité d’accès à la détente et à la culture en plus du repos, mais aussi, permettre de booster l’économie de la ville et de toute la région ». À ce sujet, souligne-t-il, l’idée de l’organisation de cette manifestation est née d’une collaboration avec un investisseur de la région dans le domaine du tourisme et de l’immobilier qui a constaté la dynamique, sur le plan économique, suscitée par la réussite des « Nuits de Boudjima« .

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Tizi-Ouzou : Mohamed Allaoua inaugure la première édition des « Belles nuits de Tigzirt »
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair