formats

Tizi Ouzou : Encore un enlèvement d’enfant

Publié le 14/09/2016, par dans Non classé.

La victime, gravement blessée à la tête par son ravisseur, a été laissée pour morte non loin du domicile familial, à Taboukert, dans la commune de Tizi Rached.
Un enfant de 7 ans, H. Jugurtha, a été enlevé, jeudi, à la cité de Taboukert, dans la commune de Tizi Rached (20 km à l’est de Tizi Ouzou). Il a été découvert, quelque temps plus tard, gravement blessé à la tête, non loin de la maison parentale. Selon les informations fournies à El Watan par les deux oncles de la victime, les faits ont eu lieu entre 12h30 et 13h au moment où l’enfant rejoignait son école après la pause-déjeuner. Ce sont ses parents qui ont donné l’alerte après avoir constaté que leur fils n’était pas encore arrivé en classe pour la reprise des cours de l’après-midi.

Aussitôt, des recherches ont été lancées par les membres de la famille et les habitants du village. « Un paysan a entendu des gémissements provenant d’un ravin jouxtant un champ d’orangers situé à 500 mètres de la maison parentale. Jugurtha a été blessé à la tête à l’aide d’une planche cloutée», affirment nos sources. Evacué dans un état comateux vers le centre de santé de la localité de Chaïeb, il sera transféré au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou, où il a été immédiatement pris en charge. « Il a eu une fracture du crâne nécessitant une intervention chirurgicale. Jugurtha s’est réveillé, mais il est toujours gardé en observation au service de neurochirurgie.

Des témoins ont été entendus par les gendarmes de la commune d’Irdjen. Nous ne savons rien d’autre pour le moment sur le ou les auteurs de ces faits. Une plainte a été déposée par les parents et une enquête a été ouverte par les services de sécurité. Nous exigeons que toute la vérité soit faite sur cette affaire, quelles que soient les personnes qui sont derrière ainsi que leur éventuels complices», nous ont confié Ferhat et Mebarek, oncles de H. Jugurtha.

Le rapt suivi de tentative d’assassinat enregistré jeudi à Taboukert intervient deux mois après le meurtre de la petite Nihal Si Mohand dans la région des Ouacifs, quinze jours après son enlèvement par des inconnus, alors qu’elle se trouvait devant le domicile familial au village Aït Abdelouahab, dans la commune de Aït Toudert. En avril 2014, un enfant âgé de 11 ans, originaire du village Ichariwène, dans la commune de Tizi Rached, a été enlevé à sa sortie du collège.

Après les recherches menées par les membres de sa famille et des citoyens du village, il a été retrouvé attaché à un arbre. En octobre 2013, les policiers de la 4e sûreté urbaine de Tizi Ouzou ont arrêté un jeune de 24 ans, auteur d’une tentative de kidnapping d’une adolescente à la nouvelle-ville. En Algérie, 278 rapts ont été enregistrés au cours de l’année 2015, selon un bilan du réseau Nada pour la défense des droits de l’enfant.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Tizi Ouzou : Encore un enlèvement d’enfant
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair