formats

Tipasa : Des marchés de proximité fermés

Publié le 18/05/2018, par dans Non classé.

La wilaya de Tipasa a intensifié sa communication sur l’ouverture de deux marchés de proximité seulement.
Selon le directeur du commerce de la wilaya, « le marché de Fouka sera consacré à la vente des viandes (rouge et blanche) et les œufs. Quant à celui de Tipasa, il commercialisera les fruits et légumes». Au mois de Ramadhan de l’an passé, les agriculteurs ne pouvaient pas assurer une alimentation des étals en quantité toute la journée, en raison de l’éloignement et du problème de la disponibilité du transport.

Les charges sont devenues insupportables pour les fellahs. L’activité a régressé au fil des jours jusqu’à sa disparition en plein mois de Ramadhan. Cette « propagande» délirante sur cette commercialisation des fruits, des légumes, des œufs, des viandes et autres produits alimentaires à bas prix durant Ramadhan est rapidement mise à nu.

Par ailleurs, il existe des marchés de proximité réalisés par Batimetal qui sont fermés, dont celui de Cherchell. Abandonné depuis des lustres, pourtant inauguré en grande pompe l’année dernière, aujourd’hui il est livré au vandalisme, les vitres de sa façade sont cassées et il a été transformé en parking. A Sidi-Rached, l’infrastructure érigée à proximité de la gare routière demeure fermée.

L’exploitation des investissements consentis par les pouvoirs publics au profit de la wilaya de Tipasa n’est pas à l’ordre du jour dans un térritoire qui se caractérise par les scandales, au moment où les hautes autorités du pays insistent sur la rentabilité des acquis et la création de richesses.

Le directeur du commerce annonce : « Plus tard, il est prévu l’ouverture de deux marchés de proximité à Cherchell et à Ahmeur El Aïn.» Une façon pour la wilaya de Tipasa pour faire croire que ses responsables sont en phase avec les orientations du gouvernement.

Il suffit de voir dans quel état se trouvent les « hangars de commerce» fermés pour se rendre compte du manque de sérieux dans cette wilaya côtière qui se contente d’utiliser un insignifiant canal d’information pour désinformer et cacher le mal qui ronge ce bout de territoire du Bassin méditerranéen. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Tipasa : Des marchés de proximité fermés
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair