formats

Tayeb Louh ordonne l’interdiction d’un rassemblement de journalistes à Bouira

Publié le 10/05/2016, par dans Non classé.

Une vingtaine de personnes dont des correspondants de presse et des militants du RCD se sont rassemblés, aujourd’hui mardi, devant le nouveau siège de la Cour de justice de Bouira, pour exprimer leur soutien à El Khabar.
Un dispositif impressionnant de forces de l’ordre a été dépêché sur les lieux pour empêcher les journalistes de brandir leurs pancartes devant le ministre de la Justice Tayeb Louh, venu inspecter des projets relevant de son secteur.

Encerclés par des policiers armés de matraques, les journalistes ont été invités à quitter les lieux. L’interdiction de ce rassemblement n’a pas été décidée par les responsables de la police.  » C’est pas nous, ce sont les services de protocole du ministre », a affirmé un officier.

Malgré les intimidations de quelques policiers  » zélés », les journalistes ont occupé les lieux de 9h jusqu’à midi.  » Cachez vos pancartes et vos banderoles SVP ! », lance un officier de police. Un cordon de sécurité composé des fourgons et des dizaines de policiers armés de matraques, a été mis en place pour empêcher les journalistes de s’introduire à l’intérieur de la Cour de justice, où se trouvait Tayeb Louh.

Les journalistes encerclés par les policiers ont décidé de boycotter le reste de la visite du ministre de la Justice.

Lla section locale du Syndicat national des journalistes (SNJ) a condamné, dans un communiqué,  » les pratiques honteuse, malsaines et arbitraires, du ministre de la justice ». Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Tayeb Louh ordonne l’interdiction d’un rassemblement de journalistes à Bouira
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair