formats

Tamazight : «Il faut susciter la demande»

Publié le 03/07/2017, par dans Non classé.

En marge de la séance de clôture de la session de printemps de l’APN, la ministre a eu un échange avec le député du Front El Moustakbal, Khaled Tazaghart, qui l’a interpellée sur le peu de postes budgétaires ouverts pour l’enseignement de tamazight. « Pourquoi avoir consacré seulement 56 postes budgétaires à l’enseignement de tamazight, alors que ceux de la langue arabe et française ont eu droit à 700 postes chacun ?» demande le député. Dans sa réponse, la ministre précise que son département fera les efforts nécessaires pour promouvoir l’enseignement de tamazight. « Mais il faut travailler au niveau de la société pour susciter une demande de l’enseignement de tamazight», ajoute-t-elle en s’adressant au député. Ce dernier n’a pas été convaincu par la réponse. « Ce n’est pas normal de continuer à considérer l’enseignement de tamazight comme étant facultatif. C’est au ministère d’adapter la loi d’orientation sur l’éducation pour qu’elle soit conforme à la Constitution de 2016 qui consacre le caractère national et officiel de tamazight», explique Khaled Tazaghart. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Tamazight : «Il faut susciter la demande»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair