formats

Stéphane Dieudé nouveau pdg par intérim

Publié le 18/06/2018, par dans Non classé.

Le président-directeur général (CEO) de la société des fertilisants Fertial, Mokhtar Bounour, a déposé mercredi dernier sa démission, avons-nous appris de sources sûres.
Le directeur financier, Stéphane Dieudé, a été désigné pour assurer l’intérim. Il est secondé par la directrice générale adjointe Aramis Sabrina.
Installé à la tête du complexe fin 2016, un poste toujours réservé aux cadres étrangers, Mokhtar Bounour avait adopté une nouvelle approche de gestion. Cependant, cette dernière n’était pas du goût des cadres expatriés, nous a expliqué une source proche de l’usine.

Conséquences : plusieurs d’entre eux ont fui l’usine. Il s’agit, entre autres, du directeur industriel et celui de la maintenance, deux cadres espagnols qui ont quitté l’usine quelques mois après l’installation de Mokhtar Bounour. La qualité des prestataires, des fournisseurs de Fertial et la marginalisation des cadres compétents sont d’autres causes qui ne semblent pas du goût de l’employeur. « C’est l’influent actionnaire Ali Haddad en concertation avec le partenaire espagnol qui ont poussé ce jeune cadre à quitter Fertial», estiment plusieurs travailleurs de cette société.

D’autres défendent son bilan en martelant : « Vous n’aviez qu’à voir les résultats de sa gestion. Même la ministre de l’Environnement l’a félicité à maintes reprises lors de son passage au complexe. Donc, le critère de compétence ne peut être la cause de son départ.» Pour rappel, Stéphane Dieudé avait dirigé dans un passé récent le complexe de Fertial. Il avait su gérer ce dernier alors que les autorisations d’exportation se délivraient au compte-gouttes. Il a été remplacé par le désormais ex-PDG de Fertial, Mokhtar Bounour.

A souligner que le groupe privé ETRHB de Ali Haddad avait acquis 17% des 66% des actifs du groupe espagnol Villar Mir dans sa filiale algérienne Fertial. Avec les 34% des parts sociales du groupe public Asmidal, le partenaire espagnol est désormais minoritaire à 49%. La validation de cette révision par l’assemblée générale extraordinaire puis par le CPE est intervenue fin novembre 2016. Le premier changement opéré avait concerné la gestion de la direction générale de Fertial, dirigée auparavant par des expatriés désignés par le groupe ibérique.

Pour la première fois, c’est un Algérien, Mokhtar Bounour, qui a pris les rênes de cette entreprise spécialisée dans la production d’ammoniac et d’engrais. Le désormais ex-président-directeur général de Fertial gérait deux unités, l’une à Annaba et l’autre à Arzew (Oran).
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Stéphane Dieudé nouveau pdg par intérim
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair