formats

Soulagement et satisfaction des agriculteurs

Publié le 18/01/2016, par dans Non classé.

Les précipitations enregistrées ces dernières 48 heures dans les régions est et centre du pays sont, de l’avis des agriculteurs, bénéfiques.
Le sourire et la joie se lisaient sur les visages des quelques agriculteurs rencontrés hier devant la Chambre d’agriculture de la wilaya, après que la région ainsi que d’autres wilayas du pays aient été bien « arrosées» en pluie et que la neige a couvert tout le relief de la wilaya. « Nous sommes satisfaits et Dieu merci. Nous avons vécu des moments difficiles et nous étions angoissés dès lors qu’aucune goutte de pluie n’a été enregistrée durant des mois», a déclaré, rassuré, un céréalier.

D’autres ont poussé un grand soupir de soulagement après que des quantités considérables de pluie ont été enregistrées ces dernières 48 heures dans la région. « On peut dire maintenant que la saison agricole est sauvée avec ces dernières chutes de pluie», a dit Slimane Tali, président de la Chambre d’agriculture de la wilaya et qui n’a pas pu contenir sa joie. Ce même responsable a précisé que ce n’est pas le moment de parler des prévisions de production attendue, notamment des céréales. « S’il pleut encore dans les prochaines jours et surtout durant la période d’avril, ce sera une saison exceptionnelle», précise M. Tali.

Dans la wilaya de Bouira, pas moins de 71 267 ha ont été emblavés cette saison, dont une superficie de 11 572 ha réservée au blé tendre, 41 403 ha au blé dur, 16 805 ha à l’orge et 1487 ha à l’avoine. De son côté, le directeur des services agricoles de la wilaya (DSA), Belkacem Ferhi, s’est montré satisfait mais souligne au passage que les pluies qui se sont abattues durant les deux derniers jours restent « quand même insuffisantes» pour le secteur agricole.

« Ça tombe à un très bon moment et ces pluies sont bénéfiques pour notre secteur, notamment pour la production céréalière.» Ces précipitations sont incontestablement non seulement bénéfiques pour le secteur agricole et le remplissage des barrages, mais aussi pour le moral des fellahs inquiets pour leurs productions. Cependant, il faudra attendre les prochaines semaines pour avoir plus de précisions sur le sort de la saison agricole.

Une chose est sûre, les populations tout comme les fellahs, qui attendaient depuis des mois que le ciel soit généreux, ont tout bonnement accueilli ces précipitations avec beaucoup de joie. Hier, des agriculteurs ont même effectué des sorties sur les champs. « On peut dire que le spectre de la sécheresse est évacué après que l’inquiétude nous a rongés durant des semaines», avance un agriculteur de la région de Aïn Bessam, à l’ouest de Bouira.

Certes, ce changement brusque du climat, ponctué surtout par des chutes de neige ayant couvert la quasi-totalité des zones montagneuse de la wilaya, bloquant certains accès, est venu après que les pouvoirs publics s’apprêtaient à déclarer « l’état de sécheresse». « Ces pluies nous redonnent espoir de voir la saison agricole sauvée», affirme le président de la Chambre d’agriculture.

Par ailleurs, ces précipitations ont augmenté sans nul doute le volume de remplissage des trois barrages hydrauliques de la wilaya, à savoir Koudiat Accerdoune dans la commune de Malla, deuxième plus grand ouvrage hydraulique du pays après celui de Beni Haroun dans la wilaya de Mila, avec une capacité d’emmagasinement de 680 mètres cubes, celui de Tilesdit dans la commune Bechloul et oued Lakhal dans la région de Aïn Bessam. Le volume d’eau global mobilisé par ces trois barrages avoisine les 900 millions de mètres cubes. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Soulagement et satisfaction des agriculteurs
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair