formats

Site de l’Onec inaccessible : Un problème récurrent

Publié le 11/07/2016, par dans Non classé.

Pourquoi ce genre d’incident ne se passe qu’en Algérie ? Il est rare qu’on entende parler de cela dans d’autres pays.
Le site internet de l’Office national des examens et concours www.onec.dz est inaccessible en cette période de publication des résultats du bac en Algérie. Il faut dire que ce problème se pose depuis de nombreuses années. En effet, les candidats qui souhaitent se connecter pour consulter les résultats du bac 2016 se retrouveront avec une page qui stipule que le site est inaccessible.

Un problème d’infrastructures (serveur), hébergé chez Djaweb, fournisseur d’accès internet, filiale d’Algérie Télécom, serait la cause principale. Ce serveur ne peut supporter de recevoir les milliers de requêtes reçues en un laps de temps assez court. L’Etat n’a pas mis les moyens pour acquérir des serveurs plus puissants et les décideurs n’ont jusqu’à présent pas classé ce dossier comme prioritaire. Cette situation a mis dans l’embarras plusieurs candidats ainsi que leurs parents et a ajouté au stress qui peut être difficile à gérer.

D’autant plus qu’il s’agit au-delà de l’aspect strictement administratif, d’une forme de reconnaissance sociale, à la fois de capacités intellectuelles, mais aussi d’une personnalité dans son ensemble. Plusieurs sentiments s’entremêlent : la peur de l’échec, la crainte de passer à côté de la mention et l’angoisse de décevoir ses proches ou soi-même. Si s’obliger à être toujours à la hauteur peut être un puissant moteur, cela s’avère aussi souvent un vrai facteur de stress. « Pourquoi ce genre d’incident ne se passe qu’en Algérie ?

Il est rare qu’on entende parler de ça dans d’autres pays et même dans cette situation, ce sont des cas exceptionnels, alors que chez nous, ce sont des incidents à longueur d’année», a déclaré Younes Grar, consultant spécialisé dans les TIC, lors d’une récente déclaration à une chaîne de télévision. D’autres spécialistes ajoutent que les technologies utilisées sont anciennes.

Les nouveaux métiers du web ne sont pas pris en considération. On ne parle plus sous d’autres cieux de « département informatique», mais de véritables chefs de projets multimédia. Nous pouvons les diviser en 5 familles : la conception et la gestion de projet, le développement et la programmation, la production et la gestion de contenu, le graphisme et le design, la communication et le marketing.

A l’heure actuelle, avec la multiplication des technologies et le nombre croissant d’internautes, les métiers du web sont bien plus nombreux et en perpétuelle évolution. Les fonctions se spécialisent, les services sont de plus en plus structurés, mais en Algérie, certaines institutions et des organismes publics n’ont pas encore franchi ce cap.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Site de l’Onec inaccessible : Un problème récurrent
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair