formats

Session de formation en décembre prochain sur la protection et la réhabilitation des forts de la ville d’Oran  

Publié le 21/11/2019, par dans Non classé.

ORAN- Une session de formation sur la protection et la réhabilitation des forts de la ville d’Oran sera organisée à partir du 1er décembre prochain, a-t-on appris jeudi auprès de la direction de wilaya de la culture.

Cette session de trois jours s’inscrit dans le cadre du programme de formation initié par les ministères de la Culture et de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire en collaboration avec l’ambassade d’Espagne en Algérie sur les stratégies de protection, d’aménagement et de ré-exploitation des forts de la ville d’Oran, a indiqué le chef de service patrimoine à la direction de la culture.

La session de formation qu’abritera l’institut culturel espagnol « Cervantès » à Oran sera encadrée par des spécialistes en patrimoine, dont des enseignants du département d’architecture de l’Université des sciences et technologies « Mohamed Boudiaf » d’Oran et des représentants de l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés, de l’Agence nationale de réalisation des grands projets culturels, de la direction de l’urbanisme et de la construction (DUC) et d’associations dont l’association « Bel horizon » de protection du patrimoine, a indiqué Djamel-eddine Barka.

La session, qui sera également animée part des experts internationaux en patrimoine, permettra de débattre de la situation des forts, dont la date d’édification remonte à l’occupation espagnole, et des modalités de leur protection et restauration voire même leur classement comme patrimoine universel, surtout ceux classés monuments nationaux.


Lire aussi: Oran : réouverture de l’église Santa Cruz sur les hauteurs de la ville


La ville d’Oran comporte plusieurs forteresses remontant à plusieurs époques historiques répertoriés dans le « système de fortification ancienne de la ville d’Oran », a-t-on souligné, signalant le classement au patrimoine national cette année, pour la première fois, de cinq forts que sont « Santa Cruz » sur les hauteurs du mont « Murdjadjo », le Palais Hamra connu sous l’appellation « Rosalcasar » et les forts « Saint Grégoire », « San Pedro » et « San Santiago ».

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Session de formation en décembre prochain sur la protection et la réhabilitation des forts de la ville d’Oran  
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair