formats

Séisme en Algérie : Une moyenne de 100 secousses sont enregistrées chaque mois dans le nord du pays

Publié le 14/06/2016, par dans Non classé.

 » Il n’y a aucune relation entre le séisme de Mihoub et le barrage de Koudiat Acerdoune. C’est la déclaration faite aujourd’hui, mardi par le directeur du centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (Craag), Abdelkrim Yeles, à l’occasion d’une journée de sensibilisation et d’information sur les barrages et les séismes, tenue au niveau de la base vie du barrage Koudiat Acerdoune, deuxième grande infrastructure hydraulique du pays, avec une capacité d’emmagasinement de 680 millions de mètres cubes.
M Yeles, a démenti d’une manière formelle les informations circulant surtout sur les réseaux sociaux, faisant état de présence d’un lien entre le barrage de Koudiat acerdoune et la série de secousses telluriques touchant depuis plus d’un mois, la région de Mihoud dans la wilaya de Médéa.

Le responsable du Craag qui s’est montré rassurant a précisé que les recherches effectuées par les experts au niveau du barrage en question, n’ont rien trouvé et aucune relation ou autres indice que cette retenue d’eau est à l’origine de séisme de Mihoub et les répliques enregistrées ces derniers jours.  » Il y a une moyenne de 100 secousses enregistrées chaque mois dans la partie Nord du pays, dit il.

De son côté, le directeur de l’agence nationale des barrages et transferts, (ANBT), Arezki Mebarki, a affirmé que la retenue en question n’a aucune relation avec le séisme en soulignant que le travail effectué par les experts sur le terrain l’ont démontré. S’exprimant également sur l’impact de ces secousses enregistrées dans la région, le DG de l’ANBT, a indiqué que le barrage résiste parfaitement au séisme et toutes les études ont été effectuées par des experts.  » C’est un barrage équipé et sécurisé », rassure M Barraki.

Les mêmes assurances ont été faites par Bernard Tardieu, expert dans la construction de barrages et également président de la commission Energie et changement climatique en France, qui a précisé à une question d’El watan, que le barrage Koudiat acerdoune ne noie aucune faille active et  » il ne peut pas agir, le barrage ne crée pas de séisme mais résiste au séisme dit-il.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Séisme en Algérie : Une moyenne de 100 secousses sont enregistrées chaque mois dans le nord du pays
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair