formats

Sécurité sociale : La Casnos met en demeure les mauvais payeurs

Publié le 27/05/2018, par dans Non classé.

Près de 50% des adhérents de la Caisse nationale d’assurance sociale des non-salariés (Casnos), agriculteurs non inclus, n’ont toujours pas payé leurs cotisations.
C’est ce qu’a fait savoir son directeur général, Youcef Chawki Acheuk, jeudi, depuis la wilaya de Mila. Il a annoncé que des mises en demeure leur ont été envoyées et ils ont jusqu’au 30 juillet prochain pour payer leurs redevances. Il a toutefois insisté sur les facilités accordées à toutes ces personnes afin de diminuer leurs charges, éviter les pénalités et surtout les inciter à régulariser leur situation vis-à-vis de cette caisse. Dépassé ce délai, des mesures légales seront prises à l’encontre des retardataires.

M. Acheuk explique encore une fois que les déclarations minimales ne sont pas acceptées pour les personnes ayant de grands revenus. Pour rappel, le nombre de cotisants en 2014 ne dépassait pas les 450 000 sur un nombre total de 1,2 million d’affiliés. Selon les dernières déclarations de son directeur général, ces deux chiffres ont bien évolué depuis. Ils sont aujourd’hui de 900 000 cotisants pour près de 3 millions d’affiliés. Ces chiffres continueront, selon le premier responsable de la Casnos, dans cet élan d’évolution.

Les prévisions de 2018 visent à atteindre 1,1 million de cotisants.Dans le même ordre d’idées, le bilan prévisionnel des recettes de l’année en cours pourrait atteindre près de 80 milliards de dinars. Un chiffre qui dépasserait de loin celui enregistré il y a 5 ans. Ce dernier ne dépassait pas les 35,5 milliards.

M. Acheuk a expliqué, depuis la wilaya de Mila, que ces résultats positifs sont le fruit de plusieurs améliorations et développements engagés ces dernières années. Les dettes des années passées, estimées à 34 milliards de dinars envers différents organismes, notamment la CNAS, ont également été soldées.

Contrairement à la Caisse nationale de retraite ou la CNAS, la Casnos reste, selon son directeur général, pérenne, et ce, jusqu’en 2025. Pour atteindre des objectifs de pérennité jusqu’en 2035, des mesures sont prises à l’encontre des personnes qui ne sont toujours pas affiliées et/ou ne cotisent pas, tels les avocats.

Quelque 300 000 mises en demeure pour non payement de cotisation ou d’affiliation ont été envoyées et 40 000 dossiers au contentieux pour tous les non-salariés. Sur le premier chiffre, la moitié des cotisants ayant reçu leur mise en demeure se sont présentés pour régulariser leur situation. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Sécurité sociale : La Casnos met en demeure les mauvais payeurs
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair