formats

Secteur des hydrocarbures : Légère reprise de la croissance

Publié le 25/04/2016, par dans Non classé.

Après plusieurs années de déclin, le secteur national des hydrocarbures commence enfin à retrouver le chemin de la croissance, malgré la baisse des prix du pétrole, si l’on s’en tient aux résultats de l’exercice écoulé.
Ainsi, d’un rythme négatif de 0,6% en 2014 et même de -5,5% en 2013, la croissance du secteur des hydrocarbures est devenue positive en 2015 en s’établissant à 0,4%, selon les derniers chiffres de l’Office national des statistiques (ONS), repris hier par l’APS. Globalement, indique la même source, l’Algérie a réalisé un taux de croissance économique de 3,9% en 2015, contre un niveau de 3,8% l’année d’avant.

Une légère progression en somme, tirée notamment par les performances du secteur de l’agriculture et la reprise au sein du secteur des hydrocarbures, et dépassant quelque peu les prévisions arrêtées au départ à travers la loi de finances complémentaire 2015, mais aussi celles du Fonds monétaire international (Fmi) qui avait pronostiqué un niveau de croissance globale de 3,7% pour l’exercice considéré.

Ceci étant, fait ressortir le bilan de l’ONS, la croissance économique de l’Algérie hors hydrocarbures connaît, elle, un certain ralentissement, en reculant à 5,5% l’année dernière, contre 5,6% sur l’exercice précédent. Aussi, est-il précisé, le PIB nominal de 2015, calculé sur la base des prix effectifs de l’exercice en question, a atteint 16 799,2 milliards de dinars, contre 17 205,1 milliards en 2014, soit une diminution de 2,4%.

Par secteur d’activité, les chiffres de l’ONS pour l’année dernière font ressortir notamment des niveaux de croissance de 7,6% pour l’agriculture, la sylviculture et la pêche ; 5,9% pour les services marchands et 5,3% pour le BTPH, tandis que l’industrie a enregistré un léger rebond en progressant à 4,6%, contre 3,9% en 2014.

Ainsi, si la croissance économique a été globalement positive sur l’ensemble de l’année précédente, les résultats du 4e trimestre, souligne encore l’Office des statistiques, ont été particulièrement favorables, avec une croissance du PIB de 4,9%, soit la plus forte hausse par rapport aux trimestres précédents de la même année. Une performance due surtout aux résultats du secteur de l’agriculture, mais aussi à la progression sensible du secteur des hydrocarbures.

Ce dernier, est-il indiqué, a enregistré une croissance de 5% sur les trois derniers mois de l’année écoulée, contre une croissance négative de près de -8% à la même période de 2014, tandis que le secteur agricole a progressé, lui, de 10%, contre près de 2% entre les mêmes périodes de référence.

En revanche, la croissance enregistrée en hors hydrocarbures a connu un léger recul au 4e trimestre de 2015, s’établissant à 6,1%, contre 7,2% sur les trois derniers mois de l’exercice précédent. A souligner enfin que sur cette même période, la croissance de l’industrie a baissé à 3,2%, contre 4,6% au 4e trimestre de 2014, alors que le secteur du BTPH a connu un net ralentissement, en ne progressant que de 4,8%, contre 12,7% au même trimestre de 2014. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Secteur des hydrocarbures : Légère reprise de la croissance
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair