formats

Secrétariat général du gouvernement : L’indispensable Ahmed Noui

Publié le 29/05/2017, par dans Non classé.

Totalement effacé, il passe inaperçu, mais à chaque fois il est reconduit au même poste. Ahmed Noui est depuis le début des années 1990 secrétaire général du gouvernement.
Ce natif de 1948 à Sour El Ghozlane est titulaire de plusieurs diplômes. Le premier en mathématiques générales et physique, le second de l’Ecole nationale d’administration (ENA, section juridique) et le troisième : une licence en sciences économiques.
Selon sa biographie officielle, le premier poste qu’a occupé Ahmed Noui est celui de conseiller à la Cour suprême avant d’être nommé directeur d’études à la résidence de la République.

Puis, il a été successivement secrétaire général du ministère de la Culture et du Tourisme, secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, chargé de mission auprès du chef du gouvernement, secrétaire d’Etat chargé des Collectivités locales, puis secrétaire d’Etat chargé de l’Environnement.
Elu à l’APN dans la wilaya de Bouira au titre du RND lors des élections législatives de 1997, Ahmed Noui sera nommé juste après ministre délégué auprès du chef du gouvernement, chargé de la réforme administrative et de la Fonction publique.

Un poste ministériel qu’il ne gardera pas trop longtemps puisqu’il sera appelé au poste de secrétaire général du gouvernement en décembre 1999 en remplacement de Mahfoudh Lacheb. Ahmed Noui servira, depuis, plusieurs gouvernements, entre autres celui de Smail Hamdani, Ahmed Benbitour, Ali Benflis, Ahmed Ouyahia, Abdelaziz Belkhadem et Abdelmalek Sellal. Il a quitté brièvement son poste en 2012 pour assurer l’intérim au ministre de la Justice. Il vient d’être nommé ministre, secrétaire général du gouvernement. Fidèle à son poste. Pourquoi une telle longévité au même poste de responsabilité ? Un ancien chef de gouvernement affirme que le poste d’Ahmed Noui n’a pas de rôle politique. « En plus, dit-il, c’est un parfait connaisseur de la chose juridique.» « Il accomplit à merveille sa tâche au sein du Premier ministère. C’est pour cela qu’on ne veut peut-être pas se passer de ses services», ajoute un autre. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Secrétariat général du gouvernement : L’indispensable Ahmed Noui
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair