formats

Salon national du recrutement : A la recherche de la perle rare

Publié le 19/04/2017, par dans Non classé.

Le Salon national du recrutement et de l’entrepreunariat, Carrefour Emploi 2017, a été inauguré hier, à l’office Riadh El Feth (OREF) à Alger, sous la thématique « L’emploi et la création d’entreprises pour booster le développement économique».
« Certains secteurs économiques échappent à l’emprise des contrecoups de la crise et notre objectif est, précisément, d’aider à créer ce lien nécessaire entre l’offre et la demande afin de contribuer à l’émergence de partenariats bénéfiques pour les différentes parties en action», a déclaré Ali Belkhiri, commissaire du Salon.

Selon lui, plus de 2000 recrutements se font chaque année par le biais du Salon. Les visiteurs sont essentiellement des primo demandeurs, mais certains ne savent pas valoriser et vendre leur talent, faire un bilan de compétences ou un coaching des carrières. Ce Salon démontre les tendances du marché.

Certains secteurs sont en diminution, comme le BTPH, car la plupart des projets structurants sont pris en charge par l’Etat et beaucoup ont été gelés, d’autres sont saturés, comme la pharmacie et les cimenteries. Ali Belkhiri déplore l’absence de centres de carrière et le fait que l’université forme plus que les besoins exprimés. Parmi la trentaine d’entreprises participantes à ce Salon, on cite Nestlé Algérie, Henkel Algérie, Kit Construction, AD Display, Wiko, l’entreprise chinoise CRCEG, Oxxo et Cevital pôle industrie.

Le message que veut véhiculer les organisateurs est clair : la crise financière que traverse le pays demeure une aubaine, si l’on veut réellement mettre en place une économie alternative aux recettes des hydrocarbures pour peu que la volonté exprimée par les autorités soit suivie d’actes allant véritablement dans le sens de l’amélioration du climat des investissements dans le pays. La chute brutale des prix des hydrocarbures a conduit les autorités à adopter un nouveau modèle économique. Ce modèle d’économie alternative va s’appuyer sur une diminution drastique des importations et le développement de l’économie locale : industrie, agriculture, tourisme, transport et services.

Les autorités vont ainsi encourager et aider les entreprises publiques et privées à se renforcer et à se développer pour être compétitives et se placer sur le marché national, dans une stratégie de substitution à l’importation et aux entreprises étrangères. Cette efficacité et cette compétitivité passent par le recrutement des compétences nécessaires à leur développement et la mise à niveau des ressources humaines (RH) qui sont à la base de la performance de l’entreprise.

Outre les métiers qui sont toujours très demandés et qui souffrent d’un déficit chronique de l’offre par rapport à la demande et aux besoins des entreprises et institutions, tels que les informaticiens et les cadres de gestion (directeurs des finances, des RH, de l’audit), les secteurs économiques que le gouvernement va booster (industrie, TIC, agriculture et agroalimentaire, tourisme et hôtellerie, services) vont devoir recruter les compétences nécessaires au développement de leurs activités et de la productivité.

Certains métiers totalement nouveaux sont en train d’émerger, d’autres sont en perte de vitesse, tandis que l’importance accordée par les recruteurs aux compétences comportementales devient centrale. Les dirigeants interrogés demandent des capacités de travail en équipe et d’interaction, des facultés à faire face à des changements rapides et enfin la capacité à résoudre des problèmes.

La montée en puissance des métiers de la vente et de la gestion de la marque est confirmée. Cette tendance témoigne de l’importance accrue de la marque dans un monde où la concurrence est vive. Il faut renforcer la marque, lui donner du sens, raconter une histoire cohérente et créer des contenus. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Salon national du recrutement : A la recherche de la perle rare
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair